contact | en savoir plus | aide |
CULTURE | Lecture publique

Accueil > Recherche > Notice complète

  • Recherche simple
  • Recherche avancée
  • Modifier la recherche
  • Panier
  • ImprimerVersion écran
  • Historique
  • Demande de PIB
  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

1/1
Le royaume des carpates. 01 : le prince de l'ombre
Auteur :
Feehan, Christine
Girard, AgnÁes
Type de document :
Livres

Faire venir cette oeuvre Faire venir cette oeuvre

Localiser une bibliothèque
Bibliothèque Commune Cote Qté Réservable Code à barres
SAMBREVILLE-AUVELAIS - Réseau des bibliothèques de Sambreville AUVELAIS 8-3 FEE0801R 1 oui TC016655

Il n'y a pas de résumé pour cette notice.

Vous devez créer un compte pour ajouter des commentaires.
Date : 02/02/2011 - 22:37:16 Auteur : Eden1487 (via Babelio)

- Alors, pour tout dire tout de suite, je me suis arrêtée à 74% (très exactement) de ma lecture et ce n'est pas faute d'avoir essayé, j'ai tenté d'accrocher pendant un bon moment. Mais non, rien n'y fait. Et pourtant, tout était propice à ce que ce livre me plaise. A lire le résumé, je pensais lire un roman dans la même veine que La Confrérie de la Dague Noire ou des Ombres de la Nuit ou encore du Cercle des Immortels... Mais non. Si ça y ressemble vaguement, c'est terriblement ennuyeux. Tout d'abord, ça commence beaucoup trop vite. Il entre en contact télépathique avec Raven et pouf, deux mots échangés et il est transi d'amour... Alors certes, on pourrait penser au premier tome des ombres de la nuit mais ce n'est pas pareil... On essaie d'en faire une copie avec un alter égo... Mais la sauce ne prend pas.. Et tout le reste du livre ça sera "je t'aime, moi aussi, mais je ne suis pas sûre de ce que je veux, je suis folle de toi, je te rejette, je te comprends, je ne sais pas qui tu es, oh oui faisons notre vie ensemble, noooon je ne veux plus jamais te revoir, blablabla" et de son côté à lui, ça ne sera pas mieux car toujours la même chose "je t'aime, tu me comprends, tu es mon alter égo, j'ai besoin de toi dans ma vie, il faut que je te protège, je suis fou de toi, tu es là seule à savoir qui je suis, tu me comprends, tu es ma vie, je suis en manque sans toi, je ne peux pas survivre si je ne te vois pas pendant trois secondes et demi, blablabla". Certes, j'aime les histoires d'amour bien sûr, mais là c'est écoeurant, ils ne font que se parler de leur amour, leurs divergences, leurs ressemblances et le reste de l'histoire qui aurait eu le mérite d'être approfondie (peut-être l'est-elle vers la fin ? Mais je n'ai pas le courage de le savoir) ne l'est pas pendant le 3/4 du livre ! Bref, déception pour moi. - Les personnages sont stéréotypés au possible, comme je l'ai expliqué ci-dessus, le livre n'est constitué que de leur relation... Tous les autres personnages sont en admiration devant Mikhail et Raven, c'est superficiel... - Je ne saurais pas tellement donner un avis sur le style de l'auteur car j'étais trop agacée par l'histoire... C'est terriblement répétitif.
Consulter sur Babelio

Date : 16/08/2012 - 15:39:23 Auteur : Sio (via Babelio)

Des personnages stéréotypés à souhait, une intrigue morne et une romance trop présente. Voilà qui devrait suffire à résumer l'ouvrage. C'est long, plat, et l'histoire est complètement dominée par l'histoire d'amour entre les protagonistes, qui démarre très tôt et très rapidement. A tel point que l'intrigue fantastique, l'enquête, sont complètement laissées de côté, et trop peu exploitées. La fin se règle en deux coups de cuiller à pot, avec peu d'explications. Un roman décevant, en somme.
Consulter sur Babelio

Date : 03/03/2013 - 14:15:22 Auteur : ondamania (via Babelio)

Ce sera une critique négative de plus sur ce roman. Je suis déçue, rarement autant, je suis une lectrice plutôt indulgente avec le style ou l'histoire, mais là j'avoue ne pouvoir faire le moindre effort. Avec un démarrage dans une relation "amoureuse" sur les chapeaux de roue, le "je t'aime mais je ne te connais pas" ou le "je suis ton alter ego, je suis là pour te protéger.... moi le mâle", dans toute sa splendeur si je puis dire, il n'y a rien de plus, une intrigue plus que bâclée, un petit espoir sur la fin, mais comme je viens de le dire c'est sur la fin et moi je reste sur ma faim... Bien que l'espoir renaît en pensant à la suite et aux autres personnages du roman en la personne de Grégori, qui est sombre à loisir et donc plein de promesse. J'ai lu la série des Ghostwalkers du même auteur et j'ai adoré, le 1er n'étant pas le meilleur, j'imagine que c'est récurrent pour l'auteur... Enfin quoiqu'il en soit je me suis attelée au second alors on verra bien.
Consulter sur Babelio

Date : 08/07/2013 - 21:47:56 Auteur : Ladilaly (via Babelio)

Avis très mitigé pour ce livre, j'étais impatiente de revenir aux créatures surnaturelles après avoir lu la série des Highlanders de KMM et je crains d'avoir été un peu déçue, non pas par l'histoire en elle même mais plus par l'écriture de celle-ci. Alors on est dans le cadre normal du vampire déprimé qui va rencontrer son alter ego/âme soeur. Ok bon jusque la tout va bien, mais tout va trop vite, elle se retrouve chez lui en un claquement de doigt, il ne prend même pas le temps de la séduire, l'histoire entre eux ne prend pas le temps de se mettre en place c'est très rapide. A la limite ça pourrait passer mais l'auteur passe son temps à répéter les même choses, que l'héroïne ai peur, doute, je peux le comprendre mais quand on voit qu'elle doute jusqu'au bout quasiment au point de vouloir laisser tomber de nombreuses fois à la longue on a envie de lui coller des baffes pour la secouer. On a une impression constante d'un retour en arrière et que au final ça n'avance pas vraiment, je trouve que c'est beaucoup de temps perdu et qu'à la place l'auteur aurait pu développer leur relation de façon différente. Je vais me lancer dans le tome 2 avec un peu d'appréhension je l'avoue, mais il parait qu'il relève nettement le niveau...
Consulter sur Babelio

Date : 29/04/2014 - 09:03:44 Auteur : emiii (via Babelio)

Pour ma première chronique de livre j'ai choisi de vous faire partager la crème de la crème! Le haut du panier! Que dis-je? Le Dieu des livres en matière de bit lit! Bon j'exagère un peu (à peine en fait) mais ce livre est le numéro 1 de mon classement en bit lit! J'ai tout adoré, rien détester! Je me suis immédiatement identifiée à Raven, jeune femme très indépendante avec un fort caractère mais qui reste fragile. L'auteur réussit à me faire ressentir exactement les mêmes émotions que Raven, ses doutes, son amour, sa passion. On a mal pour elle, on est heureuse quand elle est heureuse, on pleure quand elle est triste. J'aime ce genre de personnage féminin qui refuse de se plier face à un homme, qui reste fière même quand sa vie est en jeu et qui protège ceux qu'elle aime au péril de son existence! En même temps le personnage de Mikhail Dubrinsky incarne un peu mon homme idéal : fort, arrogant, possessif, charmeur mais aussi cruel et sans pitié avec ses ennemis. Ce qui le rend attachant est cette blessure au fond de lui même, le fait qu'il se considère comme perdu, qu'il n'est pas digne d'être aimé. Il cherche à convaincre par tous les moyens possible et inimaginables (même physique... héhé...) que Raven est la femme de sa vie, qu'aucun autre homme au monde ne pourra lui convenir. J'aime être convaincue et là je peux vous dire que sa cause m'est entièrement acquise!! En bref j'aimerai être à sa place (et plutôt deux fois qu'une si vous voyez bien ce que je veux dire...). De plus il y a de nombreux personnages secondaires comme évidemment les autres seigneurs des Carpates (Jacques, Aidan, Grégori, Julian, Byron) qu'on retrouvera dans les prochains tomes. Les personnages secondaires féminins sont peu présents et ont une image de femmes soumises et obéissantes qui permet de se focaliser totalement sur Raven. Cepedant le fait qu'elle soit entourée d'hommes cherchant à la protéger à tout prix n'est absolument pas dérangeant. Je trouve même cela très appréciable (je suis presque jalouse...). Evidemment ce livre n'est pas qu'une grande histoire d'amour il y a aussi des méchants qui sont.. hé bien.. méchants quoi! Les personnages ne sont pas plus développés que ça, on ne sait quasiment rien de leur vie. C'est un peu dommage mais en même temps il n'y a pas de réelle nécessité d'en savoir plus! Pour finir je vous dirais que j'ai tellement apprécié ce livre que, après l'avoir fini, je suis allée voir des photos des montagnes des Carpates afin d'en avoir une image bien précise et de pouvoir me remémorer avec délice les moments évoqués dans le livre! Bref je veux aller voir ces montagnes... et qui sait peut-être que moi aussi je suis l'alter ego d'un Seigneur mais croyez-moi je vais lui donner du fil à retordre ;)
Consulter sur Babelio

Il n'y a pas de citation pour cette notice.

Il n'y a pas de suggestion de lecture pour cette notice.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Babelio.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Libfly.

Il n'y a pas d'audio pour cette notice.

Il n'y a pas de mots clés pour cette notice.

Information non disponible.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page