contact | en savoir plus | aide |
CULTURE | Lecture publique

Accueil > Recherche > Notice complète

  • Recherche simple
  • Recherche avancée
  • Modifier la recherche
  • Panier
  • ImprimerVersion écran
  • Historique
  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

1/1
Les livres de Jakób : ou le grand voyage à travers sept frontières, cinq langues, trois grandes religions et d'autres moindres...
Auteur :
Tokarczuk, Olga
Laurent, Maryla
Type de document :
Livres

Faire venir cette oeuvre Faire venir cette oeuvre

Localiser une bibliothèque
Bibliothèque Commune Cote Qté Réservable Lien vers le catalogue source
BRUXELLES - Bibliothèque des Riches-Claires BRUXELLES R-8 TO 220 L 1 oui 02253771055
BRAINE L'ALLEUD - Bibliothèque Communale BRAINE-L'ALLEUD BPA - 82-3 1 oui BA57696
GEMBLOUX - Bibliothèque publique André Hénin-André Sodemkamp GEMBLOUX GBX - 8-3 1 oui 50300200386437
VIELSALM - Bibliothèque et ludothèque de Vielsalm- Racinothèque VIELSALM 8-3*TOK*L 1 oui VLS88798
NIVELLES - Bibliothèque locale de Nivelles NIVELLES PA - 8-393 1 oui 14000200340719
NAMUR (*) - Réseau Namurois de Lecture Publique NAMUR 884 TOK L 1 oui 3086955
AUDERGHEM - Bibliothèque du Centre AUDERGHEM 8-3 TOK 0118 L 1 oui 20210833611
BRUXELLES - Bibliothèque Adolphe Max BRUXELLES R-8 TOK L 1 oui 02270410495
BRUXELLES - Bibliothèque Bruegel BRUXELLES 884-3 TOK 0118 1 oui 02373723395
EVERE - Bibliothèque Romain Rolland EVERE 8-3 TOKA 1803 L 1 oui 02661033152
FOREST - Bibliothèque communale de Forest FOREST 8-3 TOK 0118 L 1 oui 02970730258
IXELLES - Bibliothèque communale francophone IXELLES 8-3 TOK 0118 L 1 oui 02931608761
JETTE - Biblio Jette JETTE TOKA 1 oui 0102010188836
KOEKELBERG - Bibliothèque communale KOEKELBERG 884-3 TOK 0118 1 oui 02420734723
SCHAERBEEK - Bibliothèque Sésame SCHAERBEEK 84-3 TOK 1 oui 2792821030
UCCLE - Bibliothèque - Médiathèque Le Phare UCCLE R-8 TO 209 l 1 oui 02642144184
BERTRIX- Bibliothèque publique de Bertrix BERTRIX 8-3*TOK*L 1 oui 00391098

Dans le royaume de Pologne, au XVIIIe siècle, le récit du singulier destin de Jakob Frank, juif converti à l'islam puis au christianisme. Mystique, habile politique, chef religieux, il est considéré comme le messie de la tradition juive, comme un charlatan ou comme un hérétique.

Vous devez créer un compte pour ajouter des commentaires.
Date : 20/09/2018 - 11:01:35 Auteur : LeMonde (via Babelio)

Avec « Les Livres de Jakob », l'écrivaine polonaise anime d'un prodigieux souffle romanesque l'itinéraire du « messie » Jakob Frank et de son étrange secte dans l'Europe des Lumières.
Consulter sur Babelio

Date : 04/10/2018 - 11:26:14 Auteur : Bibliobs (via Babelio)

"Les Livres de Jakób" est une fresque romanesque d'une irréelle beauté.
Consulter sur Babelio

Date : 09/10/2018 - 07:07:12 Auteur : nathalie_MarketMarcel (via Babelio)

Tout commence par une noce juive dans une petite ville de Pologne au XVIIIe siècle. Tout le monde est réuni et après un certain nombre d'épisodes (l'apparition d'un prêtre catholique, une grand-mère qui meurt et qui ne meurt pas) survient Nahman, un homme savant et marchand qui a des nouvelles surprenantes à propos de Jakób Frank, un membre de la famille. Il s'est écoulé un peu plus de 100 pages à ce moment et l'histoire commence seulement. Nous allons suivre la longue vie de Jakób et de ses proches. Nous sommes parmi les juifs de Pologne, certes, mais parmi les vrais croyants, c'est-à-dire de ceux qui pensent que le Messie est arrivé quelques années plus tôt, a été emprisonné et s'est converti à l'islam (et était peut-être une femme). Jakób, lui, prend la suite. Le Talmud est l'ancienne loi et il ne sert plus à rien de respecter la loi de Moïse. Il se convertit à l'islam et au christianisme, il est peut-être lui-même le dernier Messie, va avec les femmes et organise la vie de ceux qui le suivent. Le lecteur doit accepter de se perdre dans ce gros roman d'un peu plus de 1000 pages. Perdu dans la géographie, puisque nous circulons entre la Pologne, l'empire russe, l'empire ottoman, l'Autriche… sauf si vous savez où se trouvent Varsovie, Smyrne, Salonique, le Dniestr et le Danube. Tous ces gens voyagent, au gré de la fortune et des persécutions, des opportunités et des menaces. Perdu dans les langues, yiddish, polonais, latin, hébreu, turc, allemand… Jakób est vêtu à la turque, mais autour de lui on parle toutes les langues, y compris le ladino, la langue des juifs espagnols dispersés en Europe après 1492. Sa troupe amène un parfum d'Orient dans les pauvres campagnes polonaises avec les dattes, les figues, le miel, le haschisch, la cuisine épicée, la soie, les tapis. Perdu dans l'onomastique, car tous les personnages au nom juif (nom, prénom, surnom) se feront baptiser et changeront de nom et se marieront et nous suivrons leur descendance dotée de noms en -ski. Les figures secondaires sont nombreuses : celle de Nahman bien sûr, mais aussi un charmant prêtre catholique érudit et aimant le jardinage, qui échange de longues lettres avec une poétesse, et un polyglotte à la vie mille fois réinventée et la noblesse polonaise aussi. Perdu enfin dans toutes ces croyances. Car qui sont ces gens ? Rejetés par les juifs et par les chrétiens à la fois, ils naviguent dans une cosmogonie bizarre (mais c'est aussi un temps d'hérésies chrétiennes). Si l'on accepte de ne pas tout comprendre, le roman se lit avec grand plaisir. C'est un roman d'aventure, le récit d'une quête, une évocation historique. Entre les marchés turcs et le petit peuple de commerçants de Pologne, parmi les dignitaires catholiques et les rabbins qui cherchent sans cesse le meilleur protecteur, parmi les femmes qui sont ravies de pouvoir changer d'amant si elles le veulent, et les hommes aussi, au milieu d'un continent où l'identité de chacun est impossible à saisir. On est au XVIIIe siècle, l'esprit critique s'attaque aux livres saints, y compris au Talmud, les francs-maçons font leur apparition, les identités sont mobiles et les vieilles hiérarchies de la société tremblent. Au milieu de tout cela, la figure de Jakób demeure insaisissable. Messie, saint, charlatan, son destin a entraîné derrière lui tout un peuple persécuté, mais plein d'espoir. Et le roman s'achève par un authentique miracle de la caverne.
Consulter sur Babelio

Date : 22/10/2018 - 16:47:07 Auteur : Michel7090 (via Babelio)

Je viens d'abandonner ce livre. Au départ il m'a bien accroché, par la manière dont est racontée l'histoire. C'est intéressant parce qu'à travers ce roman on partage la vie des polonais dans les années 1750 et plus, en particulier celle de la communauté juive. On y apprend qu'il y a beaucoup de groupes avec des croyances et des pratiques différentes. On y voit aussi comment arrivaient les persécutions dont ils étaient victimes. Sauf que Le bouquin fait plus de 1000 pages. Il est bien écrit, le style est fluide, mais il faut tenir la distance et il y a d'autres bouquins à lire. Progressivement il y a de plus en plus de personnages et on a du mal à les suivre. Je l'ai donc abandonné, avec un peu de regret, mais bon je suis passé à un autre roman.
Consulter sur Babelio

Date : 23/10/2018 - 18:50:08 Auteur : fflo (via Babelio)

1040 pages! Numérotées à l'envers. Quand vous arrivez au livre 3 vous avez lu presque 300 pages et vous savez qu'il vous en reste 760! Quelque peu démoralisant…. d'autant plus qu'il m'a fallu souvent me plonger dans des dictionnaires ou chercher sur Wikipédia. Le livre à emporter si vous partez 15 jours sur une île déserte. Ce récit est néanmoins passionnant. On accompagne Jakób Frank le nouveau messie juif qui profite sans vergogne de son aura au cours d'une vie multiple,vagabonde et tumultueuse.Olga Tokarczuk sait à merveille nous plonger dans les marchés de Rohatyn autrefois polonaise aujourd'hui ukrainienne, de Smyrne, d'Istanbul..... On pénètre dans les tréfonds des familles juives avec leurs coutumes et leurs superstitions, dans le presbytère où le père Benedyct Chmielowski écrit La Nouvelle Athènes, première encyclopédie polonaise, dans l'intimité de la noblesse campagnarde, mais aussi chez les grands du XVIIIème siècle. On chemine sur les routes de l'Europe et du Moyen-Orient, on se retrouve dans un salon de thé à Vienne ou dans de modestes auberges...... On boit beaucoup de vodka et souvent on ajoute à sa pipe un peu de résine. C'est plein de détails savoureux et bien documenté. Les protagonistes sont très nombreux et beaucoup ont réellement existé.  
Consulter sur Babelio

Il n'y a pas de citation pour cette notice.

Il n'y a pas de suggestion de lecture pour cette notice.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Babelio.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Libfly.

Il n'y a pas d'audio pour cette notice.

Il n'y a pas de mots clés pour cette notice.

Information non disponible.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page