contact | en savoir plus | aide |
CULTURE | Lecture publique

Accueil > Recherche > Notice complète

  • Recherche simple
  • Recherche avancée
  • Modifier la recherche
  • Panier
  • ImprimerVersion écran
  • Historique
  • Demande de PIB
  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 15 sur 21
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

15/21
Les aventures de Tintin 01. Tintin au pays des Soviets
Sujet :
Bandes dessinées d'aventures
Langue :
français
Éditeur :
Casterman ; Moulinsart
Date de publication :
2016
Numéro :
01
ISBN :
9782203136809
Type de document :
Livres

Faire venir cette édition Faire venir cette édition

Localiser une bibliothèque
Bibliothèque Commune Cote Code à barres
HUY- Bibliothèque publique locale de Huy HUY 8bdj 450000083762
OUPEYE - Bibliothèque locale d'Oupeye OUPEYE 74B TINTIN 4680100063031
OUPEYE - Bibliothèque Saint Nicolas de Vivegnis OUPEYE 74 Tintin 4680700003678
CRISNEE - Bibliothèque communale de Crisnée Annie Delhez WAREMME 8-3 BDJ TIN 1 /LC17/0011
SAINT GEORGES - Bibliothèque communale de Saint-Georges SAINT GEORGES 8-3 BDJ TIN 01 /LS17/0295
VERVIERS - Bibliothèque d'Ensival VERVIERS BDE TINTIN 7030000048297
FLERON - Bibliothèque communale de Fléron FLERON BDE 4620200027238
LIEGE - Bibliothèques Chiroux LIEGE 74.045 TINTIN 2105230007082
LIEGE - Bibliothèques Chiroux LIEGE 74.045 TINTIN 2105230008702
LIEGE - Bibliothèques Chiroux LIEGE 74.045 TINTIN 2105000022306
LIEGE - Centre Multimédia Don Bosco LIEGE 74 / HER CMDB0A000615365
LIEGE - Bibliothèque itinérante de la Province de Liège LIEGE 74.045 TINTIN 2101800288131
LIEGE - Bibliothèque itinérante de la Province de Liège LIEGE 74.045 TINTIN 2101800288123
LIEGE - Bibliothèque itinérante de la Province de Liège LIEGE 74.045 TINTIN 2101800288127
ALLEUR- Bibliothèque communale ALLEUR BD TIN17 4430200027159
AUBEL- Bibliothèque communale AUBEL 74 TINTIN 488006339
LIEGE - Bibliothèque itinérante de la Province de Liège LIEGE 74.045 TINTIN 2101800288114
STAVELOT - Bibliothèque de Stavelot STAVELOT 82-9E TIN RAL1011919
VIELSALM - Bibliothèque et ludothèque de Vielsalm- Racinothèque VIELSALM 8-9*HER*T-1 VLS16923
LA ROCHE-EN-ARDENNE - Bibliothèque La Roche-en- Ardenne BD/J*TIN*1 LAR8676
HOTTON- Bibliothèque communale d'Hotton HOTTON BD*HER*A-1 HOTT41840
BOUILLON - bibliothèque communale BOUILLON BD*HER*T BOU8916
RACHECOURT - Bibliothèque communale Frédéric Kiesel ATHUS BDE*T RAC7682
ATHUS - Bibliothèque Hubert Juin ATHUS EBD*TIN*T1*A ATH42072
JODOIGNE - Bibliothèque de la Ville de Jodoigne JODOIGNE JOD - BD 8+ J 13700100337762
NIVELLES - Bibliothèque locale de Nivelles NIVELLES PJ - BD 14000200250884
NIVELLES - Place aux livres. Service itinérant NIVELLES PLPJ - 14000300096305
TUBIZE - Bibliothèque publique communale de Tubize TUBIZE TJ - J.8(084) TJ17805
BEAURAING - Bibliothèque de Beauraing BEAURAING BD AD T 8204000072924
NAMUR - Bibliothèque provinciale de Namur NAMUR A 8106000167522

La première aventure de Tintin créée par Hergé en janvier 1929 pour une publication en feuilleton hebdomadaire dans Le Petit Vingtième. Il s'agit de la première édition mise en couleurs de cet album.

Vous devez créer un compte pour ajouter des commentaires.
Date : 08/12/2009 - 22:25:48 Auteur : CBPT-Soulac (via Babelio)

Tintin, un jeune reporter et globe-trotter belge est toujours accompagné par Milou, son fidèle chien. Se déroulant dans un univers reproduisant le nôtre, leurs aventures fourmillent de personnages aux traits de caractère bien définis. -A partir de 8 ans- * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * and #9632; 1 Tintin au pays des soviets and #9632; 2 Tintin au Congo and #9632; 3 Tintin en Amérique and #9632; 4 Les Cigares du pharaon and #9632; 5 Le Lotus bleu and #9632; 6 L'Oreille cassée and #9632; 7 L'Île Noire and #9632; 8 Le Sceptre d'Ottokar and #9632; 9 Le Crabe aux pinces d'or and #9632; 11 Le Secret de la Licorne and #9632; 13 Les 7 boules de cristal and #9632; 14 Le Temple du Soleil and #9632; 15 Tintin au pays de l'or noir and #9632; 16 Objectif Lune and #9632; 17 On a marché sur la Lune and #9632; 20 Tintin au Tibet and #9632; 21 Les Bijoux de la Castafiore and #9632; 23 Tintin et les Picaros and #9632; Tintin et le lac aux requins
Consulter sur Babelio

Date : 24/12/2010 - 09:52:44 Auteur : Hindy (via Babelio)

Une BD et une description historique de l'empire soviétique à ses débuts. OIn apprécie toujours même si la lecture se fait à un niveau différent selon que l'on est 7 ans ou 77 !
Consulter sur Babelio

Date : 08/10/2011 - 02:22:27 Auteur : Kenehan (via Babelio)

Le tout premier Tintin, un Tintin que je n'avais jamais lu. Lancé dans la lecture/relecture de l'intégrale de ses aventures, je me suis décidé à tourner les pages de ce premier volume. La découverte fut plutôt agréable tout d'abord parce qu'on assiste à la naissance d'un héros qui a bercé l'enfance de beaucoup de monde et passionne toujours autant. Certes les dessins ne sont pas à la hauteur des tomes suivants mais ils ont au moins l'intérêt de laisser transparaître l'évolution de Tintin et du coup de crayon d'Hergé. L'histoire est toute simple : Tintin part en reportage au pays des soviétiques, la Russie. En fait, il s'agit plus d'un enchainement de péripéties dont Tintin devra se sortir que d'une véritable histoire. Le format original de la publication en est probablement la raison. Je ne me lancerais pas dans la critique du contenu et du message de cette bande dessinée. Oui le communisme est caricaturé et dénoncé au maximum, parfois même ridiculisé mais je n'ai pas une connaissance suffisante quant au contexte et aux raisons qui ont donné naissance à cette première aventure pour la condamner ou non. Je laisse donc cela aux tintinophiles qui eux connaissent surement mieux l'oeuvre d'Hergé. Malgré tout, si l'on met ces considérations politiques et historiques de côté, l'humour est présent dans certains gags et répliques. En fin de compte, un volume probablement à réserver aux fans du célèbre reporter. Pour ma part, je suis content d'être remonté aux origines de Tintin mais ne réitérerais probablement pas cette lecture. A lire donc au moins une fois.
Consulter sur Babelio

Date : 25/10/2011 - 18:01:57 Auteur : Bigmammy (via Babelio)

En prévision - et en guise de pilonnage publicitaire - de la sortie en France du film de Steven Spielberg « Les aventures de Tintin », nous voici gratifiés de toute une rétrospective des oeuvres de Georges Remi, alias Hergé. Moi qui suis une inconditionnelle à la fois de Hergé et de Spielberg, je me régale. Ce qui est troublant toutefois, c'est que le génial créateur d'Indiana Jones déclare qu'il n'a découvert les aventures de Tintin qu'après avoir tourné ses films, tant les situations rocambolesques et les retournements spectaculaires du bel archéologue sont semblables aux aventures du petit reporter. En attendant d'aller voir le film, et comme toujours lorsque je me retrouve ici au milieu de mes bibliothèques de bandes dessinées, j'ai choisi de relire le premier album des « Aventures de Tintin, reporter du Petit Vingtième, au pays des Soviets ». Un premier coup de maître, à y regarder de plus près. Car au moment (1929) où Georges Remi reçoit de l'abbé Wallez - propriétaire du journal - la commande de cette bande dessinée, Hergé est bien loin d'imaginer la réalité atroce de ce qui se passe en Union Soviétique, et qui atteindra des sommets lors de la Grande Famine de 1932. En fait, il a pour unique source de documentation l'ouvrage d'un consul de Belgique en Russie, Joseph Douillet : « Moscou sans voiles ». Certaines des scènes du livre sont carrément reprises dans leur intégralité comme l'épisode de l'élection sous menace de révolvers. ..Qui me fait penser aussi à l'épisode de la proclamation des résultats du scrutin de Côte d'Ivoire, lorsque devant les caméras, un séide de Laurent Gbagbo arrache le listing des résultats des mains du porte-parole de la Commission électorale. Dans ma jeunesse, il n'était pas convenable de critiquer le communisme ou d'évoquer ses exactions. Cet ouvrage avait totalement disparu et était devenu mythique. Hergé lui-même ne voulait pas qu'il reparaisse. Jusqu'en 1981, face à de nombreuses éditions pirates. Cette édition de 1981 - qui m'apparaît à moi complètement contemporaine - fut ainsi tirée à 1500000 exemplaires ! C'est un fac-simile sans aucune adaptation - comme il est arrivé à certains tomes ultérieurs (la disparition des combattants de l'Irgoun, par exemple dans Tintin au pays de l'or noir). Une BD entièrement en noir et blanc, technique reprise plus tard par Hugo Pratt ( ?), avec déjà plein de gags qui seront des références : des jurons incompréhensibles (« Tarteifle » en allemand : qui pourrait me dire si ce n'est pas du dialecte bruxellois ?), l'éternuement qui révèle la présence cachée du héros, la boule de neige dévalant la pente et se fracassant contre un arbre (Temple du soleil), la branche maîtresse qui se rompt sur la tête de l'ennemi (Oreille cassée), Milou recouvert de bandages (Cigares du Pharaon)…C'est aussi l'un des rares épisodes où l'on voit Tintin ivre (avec L'Oreille cassée et le Crabe aux pinces d'or). Et en fin de volume, un délicieux hommage à Benjamin Rabier et à la Vache qui rit … Autre référence à rebours : un gag avec deux tigres, l'un gentil (c'est Milou déguisé), l'autre échappé d'un zoo ou d'un cirque. On dirait bien que la situation n'a pas échappé au scénariste de l'Impossible Monsieur Bébé (1938), un des films les plus drôles que j'aie jamais vus. Tout est donc déjà dans « Tintin au pays des soviets », y compris la violente critique du régime totalitaire le plus classique, mais pas seulement. Et puis, aujourd'hui, nous savons que cela n'était pas anecdotique !
Consulter sur Babelio

Date : 18/11/2011 - 19:59:35 Auteur : cicou45 (via Babelio)

C'est vrai que l'on entend beaucoup parler de Tintin autour de nous en ce moment avec la sortie du film de Spielberg (film que je n'ai pas trop aimé, soit dit en passant) et voilà donc l'une des raisons qui me pousse à (re)relire les bandes-dessinées d'Hergé. Celle-ci, la première, est un peu particulière car les dessins d'Hergé sont encore assez grossiers et c'est la seule qui soit en noir et blanc. Dans cette aventure, Tintin, reporter au journal "Le Petit XXe", est envoyé en mission en Union soviétique, à Moscou pour faire un reportage sur le régime bolchévique et voir le niveau de vie du peuple soviétique. On retrouve ici notre Tintin en véritable "Mc Gyver", capable de fabriquer une voiture, une hélice d'avion et, grâce à Milou, bien évidemment, de se sortir des pires situations. N'étant pas une experte en ce qui concerne l'histoire de l'Union Soviétique et ne sachant pas dans quel contexte cet album a été écrit, je ne m'aventurerais pas plus sur le sujet et la morale qu'il faut retenir de cette aventure. Je peux cependant affirmer qu'Hergé a très largement accentué, et ce, délibérément, les traits du régime bolchévique, n'hésitant pas à se moquer du communisme en place à l'époque et exagérant probablement les conditions de vie du peuple soviet. L'histoire en elle-même est cependant agréable à lire puisque l'on peut ainsi remarquer les incroyables progrès que l'auteur et dessinateur fera par la suite, remplie de gags et l'on constate bien dans cet album que le véritable héros est souvent bien plus Milou que Tintin. A découvrir !
Consulter sur Babelio

Il n'y a pas de citation pour cette notice.

Il n'y a pas de suggestion de lecture pour cette notice.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Babelio.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Libfly.

Il n'y a pas d'audio pour cette notice.

Il n'y a pas de mots clés pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 15 sur 21
  • Page suivante
  • Dernière page