contact | en savoir plus | aide |
CULTURE | Lecture publique

Accueil > Recherche > Notice complète

  • Recherche simple
  • Recherche avancée
  • Modifier la recherche
  • Panier
  • ImprimerVersion écran
  • Historique
  • Demande de PIB
  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 21
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

1/21
La pierre, la feuille et les ciseaux
Auteur :
Troyat, Henri 1911-2007
Langue :
français
Éditeur :
J'ai lu
Date de publication :
1979
Collection :
J'ai lu 559
ISBN :
9782277115595
Type de document :
Livres

Faire venir cette édition Faire venir cette édition

Localiser une bibliothèque
Bibliothèque Commune Cote Code à barres
LIEGE - Bibliothèques Chiroux LIEGE 840 TROYAT 2100002986491
VERVIERS - Bibliothèque de Verviers VERVIERS M-PF TROY 700000022407X
GRIVEGNEE Bibliothèque Saint Lambert GRIVEGNEE 8-3 TRO CMDB0L000013416
WANZE - Bibliothèque publique de Wanze WANZE 8A TRO 4520059756
WAREMME -Bibliothèque Pierre PERRET - Waremme WAREMME 8-3 /LW93/1110K
FONTAINE L'EVEQUE - La Halle aux Livres FONTAINE L'EVEQUE 8-3 4724
JEMAPPES - Bibliothèque de Jemappes JEMAPPES 8A 134785
JEMAPPES - Bibliothèque de Jemappes JEMAPPES 8A 36587
ANDERLUES - Bibliothèque communale Balzac ANDERLUES 821-3 TRO P 4095
LA LOUVIERE - Bibliothèques communales (Rés.Louv. Lect. Publ.) STREPY - BRACQUEGNIES 8A-TRO-2501 540308295

Il n'y a pas de résumé pour cette notice.

Vous devez créer un compte pour ajouter des commentaires.
Date : 05/03/2014 - 21:54:47 Auteur : Epictete (via Babelio)

André est un peintre un peu rêveur, un peu bohème mais à la vie à peu près rangée, dans son appartement parisien. Lors d'un voyage, il va faire la connaissance d'un jeune homme un peu étonnant, Frédéric. Un jour, alors qu'il est revenu à Paris, André voit Frédéric s'installer dans son appartement, totalement sans-gêne, vivant au crochet de celui qui l'héberge. André ne tarde pas à tomber amoureux de son « locataire » forcé. Mais bientôt, celui-ci rencontre Sabine, la meilleure amie d'André, et ce qui devait arriver … A partir de là, un trio infernal s'installe dans le logement d'André et va cohabiter tant bien que mal, aussi bien en termes de mètres carrés que de sentiments mal partagés. Sabine va tomber enceinte de Frédéric. À la naissance de son fils, Frédéric a un peu de mal a assumer sa paternité. Il ne se sent pas fait pour cela. Il part en voyage pendant quelques mois. Sabine ne peut plus compter que sur André pour l'aider. Il est attentionné et équilibré. Il s'occupe de l'enfant comme s'il était sien. Mais bientôt, Sabine, seule, s'éprend de William. Le mariage est prévu et de retour de New York, Frédéric refait surface et reprend Sabine. Le mariage est annulé et Sabine suit son ancien amant. On aborde l'éternel thème de la coexistence de l'amour et de l'amitié. Il faut imaginer ce genre de situations ambiguës, sinon il faut faire confiance à Henry Troyat pour nous concocter des intrigues amoureuses dans lesquelles, les personnages suivant leur propre ressentit réagissent au fur et à mesure du récit. On entrevoit la suite, la solution et finalement le personnage décide pour nous que cela peut se passer autrement. C'est vraiment la touche d'un grand auteur qui nous est encore démontrée en seulement cent cinquante pages.
Consulter sur Babelio

Date : 26/08/2015 - 18:49:16 Auteur : Philochard (via Babelio)

La pierre, la feuille et les ciseaux... Jeu de main très connu qui sert de titre à ce roman pas du tout vilain de Troyat. A défaut d'être fascinante, la lecture est franchement agréable, presque ludique : on se plait à décrypter les interactions entre les principaux personnages qui forment une sorte de triangle amoureux et même passionnel. Qui joue le rôle de la feuille ? Qui est la pierre ? Etc. Le visage "taillé" et le physique sec d'Aurelio, ainsi que son tempérament cassant et ironique, l'associent à la pierre. Et puis, il y a cet arrivisme, ce sens du concret qui le caractérisent également. A partir de là, le jeu d'esprit peut commencer. André, l'artiste homosexuel d'âge mûr, spécialiste des gravures et de la lithographie, est d'un caractère doux et conciliant (personnage presque trop archétypal, d'ailleurs), lisse comme une feuille de papier. Par bonté, par amour aussi, il prend soin d'Aurelio : telle une feuille recouvrant la pierre, il veut le protéger. Il l'influence grandement en l'ouvrant notamment à la culture. Aurelio, malgré son caractère dur et indépendant, ne peut le quitter et se donnera à lui. Sabine est une amie d'André, leur relation est platonique. C'est une femme libre et incisive. Sans égard pour André qu'elle fait souffrir, elle couche avec Aurelio et lui impose même leur enfant : les ciseaux déchirent la feuille... Mais les ciseaux sont à leur tour ébréchés par la pierre. Aurelio n'est franchement pas un rigolo, genre de type assez antipathique et calculateur qui sait user de son physique sans trop d'état d'âme. Hop, le bellâtre a séduit la jeune femme. Celle-ci lui sacrifie une partie de son indépendance, les disputes sont fréquentes entre les deux amants, et seule Sabine semble marquée dans son âme car Aurelio se montre dur et blessant avec elle (bing, comme un caillou reçu). Marquée dans sa chair aussi : l'enfant qui naît de leur passion est une marque faite au corps de Sabine ; la présence de l'enfant sera une empreinte pour la vie, indélébile. Ah l'amûûr...
Consulter sur Babelio

Date : 27/08/2019 - 08:25:04 Auteur : araucaria (via Babelio)

Beaucoup de psychologie et de finesse d'analyse dans ce court roman. Un excellent livre de Troyat. J'ai vraiment beaucoup aimé cette lecture, et une fois de plus la plume de cet auteur.
Consulter sur Babelio

Il n'y a pas de citation pour cette notice.

Il n'y a pas de suggestion de lecture pour cette notice.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Babelio.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Libfly.

Il n'y a pas d'audio pour cette notice.

Il n'y a pas de mots clés pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 21
  • Page suivante
  • Dernière page