contact | en savoir plus | aide |
CULTURE | Lecture publique

Accueil > Recherche > Notice complète

  • Recherche simple
  • Recherche avancée
  • Modifier la recherche
  • Panier
  • ImprimerVersion écran
  • Historique
  • Demande de PIB
  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 2 sur 5
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

2/5
Mais le fleuve tuera l'homme blanc : roman
Auteur :
Besson, Patrick 1956-....
Langue :
français
Éditeur :
Points
Collection :
Points P2464
ISBN :
9782757817445
Type de document :
Livres

Faire venir cette édition Faire venir cette édition

Localiser une bibliothèque
Bibliothèque Commune Cote Code à barres
UCCLE - Bibliothèque du Centre UCCLE 8-3 BE 8962 M 02740817838
WANZE - Bibliothèque publique de Wanze WANZE 8AP BES 4520087615

En 2007, à Brazzaville, Christophe Parmentier, jeune cadre supérieur d'une compagnie pétrolière française, reconnaît, dans l'Airbus A320 qui l'emmène au Congo, Blandine de Kergalec, Bernard Lemaire, sa compagne Elena Petrova et son fils Pouchkine. Tous vont être mêlés à un règlement de comptes entre Hutu et Tutsi. Portrait d'une Afrique malade de la corruption et de la superstition.

Vous devez créer un compte pour ajouter des commentaires.
Date : 21/10/2010 - 11:32:06 Auteur : Emmalife (via Babelio)

J'ai bien aimé ce roman, une histoire à plusieurs niveaux entre barbouzes, services secrets, interêts pétroliers et reglements de compte en France-Afrique. Le sujet ne fait pas parti de mes thèmes habituels mais j'ai apprécié l'écriture de Besson, la plongée dans l'Afrique subsaharienne qu'il nous propose, avec un point de vue assez politique, même si la frontière entre exploiteurs et exploités est bien mince parfois.
Consulter sur Babelio

Date : 17/03/2011 - 09:28:51 Auteur : folivier (via Babelio)

Super roman ! En suivant différents personnages dont les destinées se croisent autour de Brazzaville, Patrick Besson nous livre tour à tour un roman politique, un roman historique, un roman de l'Afrique, un roman d'espionnage, un thriller, ... comme un kaléidoscope et ce n'est qu'à la toute fin du livre que tout se raccorde. Roman très dense. Au détour d'un paragraphe, en quelques mots chocs, Patrick Besson nous donne sa vision, son analyse de la politique africaine française, le génocide rwandais et il nous amène à travers ses personnages à s'interroger et revoir notre propre vision de ces évènements. Un style très particulier qui comme l'histoire oscille entre différents genre, phrases très écrites, puis un style parlé, puis des phrases hachées et déstructurées comme la pensée. Un style plein d'humour et bourré de jeux de mots. A la toute fin du roman, l'un des personnages s'adresse à ses tueurs comme étant le lecteur... ce qui nous plonge dans un véritable inconfort car tout d'un coup nous sommes pris à parti... On se demande mais pourquoi il m'interpelle, je ne suis que le lecteur, je n'ai rien à voir là-dedans... et en fait si, quelque part la situation de l'Afrique noire, toutes ces guerres civiles, ces tragédies, ces massacres nous en sommes en partie responsables. LIvre super, à lire absolument !
Consulter sur Babelio

Date : 26/08/2011 - 14:53:20 Auteur : eli-re (via Babelio)

Une belle montée en puissance et un gros plouf !!! Les affaires d'espions espionnés ça n'est décidément pas pour moi !
Consulter sur Babelio

Date : 22/10/2011 - 23:14:31 Auteur : bvb09 (via Babelio)

Ce livre est bourré d´informations historiques, culturelles et sociales sur l´Afrique. Le style sec, fait de phrases courtes, où la volonté de faire de l´humour est parfois pesante, est toutefois adapté à une vision de l´Afrique plus proche de la réalité que la version "bien rangée" de l´homme blanc. La structure qui ammène l´auteur à se glisser dans la peau des différents protagonistes ne facilite pas la compréhension mais enrichi l´histoire. Un excellent livre qui n´autorise pas une lecture dispersée
Consulter sur Babelio

Date : 01/07/2012 - 23:42:20 Auteur : zeropointu (via Babelio)

Ceux qui me lisent régulièrement doivent savoir que j'adore quand un auteur évoque un autre auteur, affectionné, et qu'il en fasse un personnage, et c'est chose faite dans ce roman avec l'auteur....
Consulter sur Babelio

Il n'y a pas de citation pour cette notice.

Il n'y a pas de suggestion de lecture pour cette notice.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Babelio.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Libfly.

Il n'y a pas d'audio pour cette notice.

Il n'y a pas de mots clés pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 2 sur 5
  • Page suivante
  • Dernière page