contact | en savoir plus | aide |
CULTURE | Lecture publique

Accueil > Recherche > Notice complète

  • Recherche simple
  • Recherche avancée
  • Modifier la recherche
  • Panier
  • ImprimerVersion écran
  • Historique
  • Demande de PIB
  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 2 sur 2
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

2/2
Le Chat botté
Auteur :
Perrault, Charles
Albertine
Éditeur :
Joie de lire
Date de publication :
2009
ISBN :
9782882584908
Type de document :
Livres

Faire venir cette édition Faire venir cette édition

Localiser une bibliothèque
Bibliothèque Commune Cote Code à barres
RIXENSART - Bibliothèque communale de Genval RIXENSART (GENVAL) CJ - CONTES 13320100609839

A son décès, un vieux meunier laisse à ses trois fils l'intégralité de ses biens. Au benjamin revient un chat. Sans un sou en poche, ne sachant que faire d'un tel cadeau, il songe à le manger. Mais le chat s'avère doué de parole... Contre un sac et une paire de bottes et avec beaucoup de ruse, le félin va faire passer le jeune homme pour un puissant gentilhomme, le marquis de Carabas, et lui permettre d'épouser la princesse du royaume.

Vous devez créer un compte pour ajouter des commentaires.
Date : 19/02/2010 - 18:16:55 Auteur : AFSanAngel (via Babelio)

Un meunier ne laisse pour tous biens à ses trois enfants que son moulin, son âne et son chat. Ce dernier revient à son plus jeune fils qui est bien déçu par ce maigre héritage. Il ignore que ce chat malin va faire sa fortune et le métamorphoser en Marquis de Carabas... Un conte qui ravit ses lecteurs depuis plus de trois cents ans. Le Chat botté est un des contes les plus célèbres de Charles Perrault. Il enchantera les petits grâce une histoire adaptée à leur niveau et leurs connaissances de français.
Consulter sur Babelio

Date : 28/06/2012 - 10:52:45 Auteur : odin062 (via Babelio)

Amazon Kindle propose les contes de Perrault en version originale gratuite. Ainsi, passé la difficulté du vieux français, c'est avec plaisir que je me suis mis à lire les différents contes proposés. Le chat botté est un conte très court, de quelques pages, mais très prenant. Je me rappelle encore l'avoir lu en version illustrée durant ma jeunesse. C'est un classique que je pense tout le monde connait. Une morale classique, l'habit ne fait pas le moine et la richesse ne fait pas le bonheur.
Consulter sur Babelio

Date : 27/07/2012 - 15:02:15 Auteur : Zebra (via Babelio)

Le Chat botté peut être considéré comme un récit initiatique au travers du combat contre l'ogre par exemple, ou comme un reflet des moeurs de l'époque de Perrault (investiture royale, rôle de la bourgeoisie, droit d'aînesse…) tout comme une histoire immorale faisant l'apologie de la ruse et de la tricherie sur le travail honnête. On y retrouve aussi de très vieux thèmes populaires liés au culte des animaux, sous le vernis de l'influence culturelle française à la fin du Grand Siècle. D'autres contes similaires mettent tous en scène des chats ou des chattes aidant leur maître à obtenir la fortune. Certaines versions montrent l'ingratitude du maître envers son animal qui n'hésite pas à le laisser mourir ou à le laisser sans sépulture ... Méditons donc les deux morales, encore très actuelles : "L'industrie et le savoir-faire valent mieux que des biens acquis" et "C'est que l'habit, la mine et la jeunesse, pour inspirer de la tendresse, n'en sont pas des moyens toujours indifférents" !
Consulter sur Babelio

Date : 03/10/2012 - 10:54:32 Auteur : Yana (via Babelio)

Une très belle version d'un conte bien connu
Consulter sur Babelio

Date : 19/05/2013 - 17:41:55 Auteur : Samarianred (via Babelio)

Le Chat Botté fait partit des classiques qu'il me semble important de faire connaitre et de partager. (tout comme Blanche neige hein) D'ailleurs quand j'ai montré la couverture et demandé à mes élèves s'ils connaissaient ce livre ils m'ont "tous" répondu ... Le chat potté. Je ne dis rien et commence la lecture: Un Meunier ne laissa pour tous biens à trois enfants qu'il avait, que son Moulin, son âne, et son chat. Les partages furent bientôt faits, ni le Notaire, ni le Procureur n'y furent point appelés. Ils auraient eu bientôt mangé tout le pauvre patrimoine. L'aîné eut le Moulin, le second eut l'âne, et le plus jeune n'eut que le Chat. Ce dernier ne pouvait se consoler d'avoir un si pauvre lot : Mes frères, disait-il, pourront gagner leur vie honnêtement en se mettant ensemble ; pour moi, lorsque j'aurai mangé mon chat, et que je me serai fait un manchon de sa peau, il faudra que je meure de faim. "Maitresse, il est où Sherk ???" Arrrg, franchement quand je disais qu'il était important de leur faire connaitre les classiques. Je dois avouer que ce n'est pas un livre que j'ai lu bien souvent. Le chat, fourbe et violent me révulse un peu. Genre pour arriver à ses fins ils faut écraser les autres. Je sais bien que ce n'est pas la morale de ce conte mais tout de même.
Consulter sur Babelio

Il n'y a pas de citation pour cette notice.

Il n'y a pas de suggestion de lecture pour cette notice.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Babelio.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Libfly.

Il n'y a pas d'audio pour cette notice.

Il n'y a pas de mots clés pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 2 sur 2
  • Page suivante
  • Dernière page