contact | en savoir plus | aide |
CULTURE | Lecture publique

Accueil > Recherche > Notice complète

  • Recherche simple
  • Recherche avancée
  • Modifier la recherche
  • Panier
  • ImprimerVersion écran
  • Historique
  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

1/1
Contes
Auteur :
Perrault, Charles 1628-1703
Aulnoy, Marie-Catherine Le Jumel de Barneville baronne d' 1650-1705
Bedná?ová, Eva
Langue :
français
Date de publication :
1978
ISBN :
9782700002560
Type de document :
Livres

Faire venir cette édition Faire venir cette édition

Localiser une bibliothèque
Bibliothèque Commune Cote Qté Réservable Lien vers le catalogue source
FLORENVILLE - Bibliothèque publique de Florenville FLORENVILLE 8-3*PER*C /E° /C 1 oui 9390000013209
VIRTON - Bibliothèque de Virton- Biblionef VIRTON CRES C 1 oui Consulter la notice source
LIEGE - Bibliothèques Chiroux LIEGE 8-34 PERRAULT 1 oui 2100600042213
LIEGE - Bibliothèque de Jupille LIEGE 8-3 C CONTES 1 oui 101700005859X
HOUDENG - GOEGNIES - Bibliothèque Centrale du Hainaut - Bibliobus - Prêt inter-bbiliothèques HOUDENG - GOEGNIES ER PER 18.1 1 oui 510193443
CHARLEROI - Bibliothèque Principale Provinciale A. Langlois CHARLEROI 8-34/PER 1 oui 630011591
LA LOUVIERE - Bibliothèque Centrale du Hainaut- Section jeunesse La ribambelle des Mots LA LOUVIERE 02#8-3 PER 18.01 1 oui 790137283
FROIDCHAPELLE - Bibliothèque communale de Froidchapelle-non reconnue FROIDCHAPELLE 8-3 PER18. 1 oui 2947
WANZE - Bibliothèque publique de Wanze WANZE 8A PER 1 oui 4520075134
LAEKEN - Bibliothèque de Laeken LAEKEN 398.2 PER 1 oui 02370030980
LIEGE - Bibliothèque itinérante de la Province de Liège LIEGE ABC PERRAULT 2 oui 2100801466565
MARCHE-EN-FAMENNE - Réserve Provinciale de Luxembourg MARCHE-EN-FAMENNE 8-3*CON*C /E° 1 oui 9040000849970

Il n'y a pas de résumé pour cette notice.

Vous devez créer un compte pour ajouter des commentaires.
Date : 19/12/2012 - 07:39:44 Auteur : nekomusume (via Babelio)

Voilà un livre qui traine depuis longtemps dans ma bibliothèque et si je ne l'avais pas ouvert c'est pour deux raisons: -Qui ne connait pas les contes de Perrault? Pourquoi les relire, dans ses conditions? Ah, oui, pour mes enfants, c'est d'ailleurs pour celà que je l'avais acheté. Pourquoi que ne leur ai pas lu alors? -Parce que les illustrations sont très particulières, noires, sombres, assez peu figuratives, peu nombreuses, associées à une police d'écriture vieillotte (oui le livre est vieux alors c'est normal). Alors pourquoi j'ai fini par l'ouvrir? Parce que je relisait les contes de Grimm pour le challenge la face cachée des Disney et que l'histoire de Cendrillon était bien différente de mes souvenirs. Effectivement c'est bien la Cendrillon de Perrault qui a bercée notre enfance, avec sa marraine-fée, sa citrouille et ses soulier de vair (ou verre? mais historiquement c'est la première version qui semble la plus logique). Le film de Disney n'a d'ailleurs pas trop modifié l'histoire de Perrault mais il y est intégré quelques éléments de la version de Grimm, comme la présence des oiseaux qui viennent aider à préparer la robe. Et le fait que la pantoufle de Cendrillon soit en verre. J'ai également relu le conte de la Belle au Bois Dormant. Et ce conte a subit plus de remaniements de la part de Disney. 7 fées sont invitées au baptême et non 3. La petite princesse n'aura pas de nom et ne sera pas éloignée du palais pour sa protection. pas de fiancé non plus, et pour cause, elle va dormir 100 ans, protégée par des ronces. Si la fée endort tous les serviteurs du palais et même les animaux, le roi et la reine ne le seront pas et devront quitter le château en laissant leur fille endormie. Le prince qui viendra réveiller la princesse l'épousera sur-le-champ, et il vivront deux ans dans le château de la Belle. En effet, le prince ne fait pas confiance à sa mère qui est une ogresse. Pendant ces deux ans, ils auront deux enfants: une fille nommée Aurore, et un garçon nommé Jour. Puis ils rejoindront le château du prince lorsque celui-ci deviendra roi. La belle-mère tentera de laisser parler ses instant d'ogresse en l'absence de son fils mais heureusement tout se terminera bien (hormis pour l'ogresse). C'est généralement une partie du compte qui est méconnue, oubliée par la tradition qui veut que l'histoire s'arrête à "ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants" ou par la suprématie qu'a pris le film de Disney qui se termine par le réveil de la princesse et son union avec le prince. J'avais déjà lu la version complète il y a bien des années mais je l'avais un peu oubliée. Et à en parler autour de moi, pourtant avec des personnes qui travaillent quotidiennement avec la littérature de jeunesse, ou des passionnés du livres et particulièrement des contes, je me rends compte que l'histoire de Perrault est amputée d'une bonne moitié, ce qui est vraiment dommage. Alors relisez attentivement vos contes, lisez-les à vos enfants, dans leur version entière même si ils sont parfois cruels et si vous ne voyez pas quel est leur intérêt, essayez la Psychanalyse des contes de fées....
Consulter sur Babelio

Il n'y a pas de citation pour cette notice.

Il n'y a pas de suggestion de lecture pour cette notice.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Babelio.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Libfly.

Il n'y a pas d'audio pour cette notice.

Il n'y a pas de mots clés pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page