contact | en savoir plus | aide |
CULTURE | Lecture publique

Accueil > Recherche > Notice complète

  • Recherche simple
  • Recherche avancée
  • Modifier la recherche
  • Panier
  • ImprimerVersion écran
  • Historique
  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 3 sur 3
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

3/3
L'homme qui tua Lucky Luke
Auteur :
Bonhomme, Matthieu (1973-....)
Éditeur :
Lucky comics
Date de publication :
2016
Collection :
Lucky Luke vu par 1
ISBN :
9782884713634
Type de document :
Livres

Faire venir cette édition Faire venir cette édition

Localiser une bibliothèque
Bibliothèque Commune Cote Qté Réservable Lien vers le catalogue source
BRUXELLES - Bibliothèque des Riches-Claires BRUXELLES BD H 1 oui 02253389270
BRAINE L'ALLEUD - Bibliothèque Communale BRAINE-L'ALLEUD BPJ - 741.5 1 oui BJ59810
ATHUS - Bibliothèque Hubert Juin ATHUS BD*HOM*H 1 oui ATH37651
DURBUY - Bibliothèque communale de Barvaux DURBUY BD*BON*H 1 oui DUR47154
HALANZY - Bibliothèque d'Halanzy ATHUS BD*BON*L 1 oui HAL12868
ROUVROY - Bibliothèque de Lamorteau LAMORTEAU BDA*BON*H 1 oui ROU27148
NASSOGNE - Bibliothèque communale de Nassogne NASSOGNE BD BON H 1 oui NAS26120
NEUFCHATEAU - Bibliothèque communale de Neufchateau NEUFCHATEAU BD*BON*H 1 oui NEU9102
PALISEUL- Bibliothèque de Paliseul PALISEUL BD*BON*H 1 oui PAL12912
VIRTON - Bibliothèque de Virton- Biblionef VIRTON BD*BONH*H 1 oui VA34631
GEMBLOUX - Bibliothèque publique André Hénin-André Sodemkamp GEMBLOUX GBX - BD 1 oui 50300200328321
JODOIGNE - Bibliothèque de la Ville de Jodoigne JODOIGNE JOD - BD 8+ J 1 oui 13700100358794
LA HULPE- Bibliothèque communale WILL de La Hulpe LA HULPE LH(PA) - 8(084) 1 oui 13100100358730
LASNE - Bibliothèque de Lasne LASNE LASNE(PJ) - 8BD 1 oui LA008768
LIBRAMONT-CHEVIGNY - Bibliothèque communale de Libramont-Chevigny LIBRAMONT-CHEVIGNY 8(084)-J*BONH*H 1 oui LIBRA1172
RIXENSART - Bibliothèque communale de Genval RIXENSART (GENVAL) CJ - BD 1 oui 13320100917827
TUBIZE - Bibliothèque publique communale de Tubize TUBIZE TA - 8(084) 1 oui TA42396
THUIN - Bibliothèque Roger Foulon THUIN JBD B 1 oui 53681
ARLON- Bibliothèque et ludothèque communales ARLON - 1 oui Consulter la notice source
ARLON- Bibliothèque et ludothèque communales ARLON BD DIVE RS 1 oui ARL0079007
BASTOGNE - Bibliothèque et ludothèque de Bastogne -Bertogne-Houffalize BASTOGNE BD*BON*H 1 oui BAS107
SAINT-HUBERT - Bibliothèque publique de Saint Hubert SAINT-HUBERT BDA 1 oui STH2288
WELLIN - Bibliothèque Communale de Wellin WELLIN bd BONHH 1 oui WE10519
NIVELLES - Bibliothèque locale de Nivelles NIVELLES PJ - BD 1 oui 14000200393308
RIXENSART - Bibliothèque de Froidmont RIXENSART FJ - BD-BON-lu 1 oui 13300200945032
RIXENSART - Bibliothèque publique François de Troyer RIXENSART PA - BDJ 1 oui 13300100388891
NAMUR (*) - Réseau Namurois de Lecture Publique NAMUR A BON H 1 oui 2549063
NAMUR (*) - Réseau Namurois de Lecture Publique NAMUR J BON H 1 oui 277081X
JEMEPPE -SUR-SAMBRE - Réseau des bibliothèques de Jemeppe-sur-Sambre JEMEPPE SUR SAMBRE 8(084.1) 1 oui /L5109421D
ASSESSE - Bibliothèque communale ASSESSE E BD ROUGE 1 oui AS 67814
YVOIR- Ludo-Bibliothèque d'Yvoir YVOIR 070 1 oui 8202000017307
ROCHEFORT - Bibliothèque de Rochefort ROCHEFORT 8BD BON 1 oui 8405000051623
ANDERLECHT - Bibliothèque de l'Espace Maurice Carême ANDERLECHT 741BD LUCK L1 2 oui 02192017369
AUDERGHEM - Bibliothèque du Centre AUDERGHEM BD LUC 1 oui 20210573977
BERCHEM SAINTE AGATE- Bibliothèque publique BERCHEM-SAINTE-AGATHE BD 1 oui 02440763613
LAEKEN - Bibliothèque de Laeken LAEKEN JBD L 1 oui 02373364614
EVERE - Bibliothèque Romain Rolland EVERE ABD BON H 1 oui 02661097846
FOREST - Biblif, Bibliothèque de Forest FOREST BDS LUC 1 1 oui 02970519416
IXELLES - Bibliothèque communale francophone IXELLES BD H 1 oui 0293152623X
JETTE - Biblio Jette JETTE B 1 oui 0102010031002
KOEKELBERG - Bibliothèque communale KOEKELBERG ABD 1 oui 02420655070
SCHAERBEEK - Bibliothèque Sésame SCHAERBEEK 84-93 BON 1 oui 2553961030
SCHAERBEEK - Bibliothèque Mille et une pages SCHAERBEEK 84-93 BON 1 oui 2316841030
SCHAERBEEK - Bibliothèque Thomas Owen SCHAERBEEK 84-93 BON 1 oui 2670821030
UCCLE - Bibliothèque - Médiathèque Le Phare UCCLE Lucky h 1 oui 02641808765
UCCLE - Bibliothèque - Médiathèque Le Phare UCCLE R LUCK 1221 h 1 oui 02642146036
UCCLE - Bibliothèque du Centre UCCLE 087 BON H 1 oui 02741182262
UCCLE - Bibliothèque Homborch UCCLE BDJ LUC H 1 oui 20180215329
PERWEZ - Bibliothèque Au Grimoire d'Eole PERWEZ PA - BD 1 oui 13600100114535
BEAURAING - Bibliothèque de Beauraing BEAURAING BD AD BON H 1 oui 8204000045913
MARCHE-EN-FAMENNE - Réserve Provinciale de Luxembourg MARCHE-EN-FAMENNE BD*LUC*H /A 1 oui ITIN51427
BERTRIX- Bibliothèque publique de Bertrix BERTRIX B.D. BON H 1 oui BER55284
NIVELLES - Place aux livres. Service itinérant NIVELLES PLPA - 8(084) 2 oui 14000300014783
LA ROCHE-EN-ARDENNE - Bibliothèque La Roche-en- Ardenne BD/W*BON*H 1 oui LAR5733
WATERLOO - Bibliothèque communale WATERLOO SJ - BD BAC 05 A 1 oui 1410010031781R

Par une nuit orageuse, Lucky Luke arrive dans la bourgade boueuse de Froggy Town. Comme dans de nombreuses villes de l'Ouest, une poignée d'hommes y poursuit le rêve fou de trouver de l'or. Luke souhaite y faire une halte rapide. Mais il ne peut refuser l'aide qui lui est demandée : retrouver l'or dérobé aux pauvres mineurs du coin la semaine précédente. Avec l'aide de Doc Wesnedsay, Lucky Luke mène une enquête dangereuse, car il est confronté à une fratrie impitoyable qui fait sa loi à Froggy Town, les Bone.

Vous devez créer un compte pour ajouter des commentaires.
Date : 30/03/2016 - 16:00:38 Auteur : BDGest (via Babelio)

Visuellement, le résultat est bluffant. La dégaine de Lucky Luke est tout simplement parfaite, tout comme son apparition sous le déluge, chevauchant Jolly Jumper pour trouver un abri.
Consulter sur Babelio

Date : 02/04/2016 - 12:43:30 Auteur : deuxquatredeux (via Babelio)

Enfants, notre mère nous offrait une bande dessinée par mois à mon frère et à moi - mon frère lisait Tintin et Astérix et Obélix, moi les Schtroumpfs et Lucky Luke ; ceci explique certainement que je n'ai jamais été un inconditionnel des aventures du reporter et des deux gaulois. A l'époque, les bandes dessinées et les clopes* coûtaient une misère comparativement à aujourd'hui. Et puis Lucky Luke a arrêté de fumer des clopes. Et Gosciny est mort, puis Morris, l'homme d'un seul personnage de bande dessinée, est mort également. Et puis Laurent Gerra a repris le scénario des aventures de Lucky Luke.... Oh my gosh !!! Mais bon j'avais déjà cessé la lecture des aventures du poor lonesome cowboy car mes goûts s'étaient affranchis des goûts maternels. Et les bandes dessinées d'Enki Bilal, les Blake et Mortimer, les aventures de Lapinot de Lewis Trondhiem et d'autres séries étaient passées par-là. Même si je n'ai pas continué de lire les Lucky Luke, c'est avec nostalgie et un immense plaisir de lecture que j'ai lu L'homme qui tua Lucky Luke. Dans la cargaison de westerns qui débarquent tel la diligence délivrant ses voyageurs, il s'agit d'un excellent western de Matthieu Bonhomme - qui a commis avec Lewis Trondheim l'excellente série Texas Cowboy ; l'univers graphique de Texas Cowboys et celui de L'homme qui tua Lucky Luke sont les mêmes - qui reprend l'univers de Lucky Luke dans son intégralité. On y retrouve Lucky Luke solitaire en défenseur d'une certaine idée de la justice, l'attaque de la diligence, la ruée vers l'or, les bagarres de saloon, les parties de poker,... Ils manquent bien les Dalton, les attaques de banque ou le goudron et les plumes mais ce n'est absolument pas préjudiciable. Et cerise sur le gâteau**, Mathieu Bonhomme a eu la bonne idée d'inclure une blague récurrente sur l'un des traits qui faisait partie de l'essence du Lucky Luke de mon enfance. * Je ne fumais pas mais c'était un élément de la mythologie du cowboy solitaire. ** Profitons-en avant que celle-ci ne disparaisse pour une quelconque raison.
Consulter sur Babelio

Date : 03/04/2016 - 19:10:42 Auteur : Bibalice (via Babelio)

N'ayant jamais été un grand fan du personnage de Lucky Luke, la grande expo consacrée à Morris lors du festival de la BD d'Angoulême de 2016 avait été une sacrée surprise. Morris était à l'évidence un grand artiste et les aventures de Lucky Luke méritaient certainement de s'y attarder plus longuement que je ne le pensais alors. Ceci étant dit, je trouve ses aventures quoi qu'il en soit assez frustrantes. Je suis amoureux du genre du western que ce soit en BD ou au cinéma (un peu moins en littérature), mais il faut que les histoires aient un minimum d'enjeux pour qu'elles puissent véritablement m"intéresser. Des enjeux qui manquent cruellement dans les aventures du Poor lonesome Cow-boy. Les histoires étaient sympathiques mais vite oubliées, intéressantes, souvent, mais jamais transcendantes. L'humour est sympa mais n'a jamais correspondu à ce que je cherchais en BD. Les premiers éléments dévoilés par Mathieu Bonhomme à l'annonce de ce one-shot hommage étaient quant à eux terriblement excitants : Outre la magnifique couverture, le ton semblait plus sombre. Après de longs mois d'attente, la Bd fut enfin disponible en ce premier avril et le résultat est proprement bluffant. Il s'agit certainement pour moi de la meilleure aventure du cow-boy même si les puristes regretteront évidemment qu'il ne s'agisse pas totalement d'une aventure de Lucky Luke. Le personnage n'a en effet plus grand chose à voir avec celui créé par Morris. Il parle peu, tire toujours la gueule et me semble avoir perdu son sens de l'humour. En ce sens, Bonhomme présente un héros un peu plus proche des grands héros de western de cinéma. Il n'y a absolument rien là qui soit cependant décevant. Le personnage reste très intéressant et est adapté à l'histoire et au ton choisis par l'auteur. Retrouver le bon vieux Lucky Luke au sein de cette histoire aurait créé un décalage bien trop important, d'autant que l'humour reste présent à travers son fidèle Jolly Jumper qui a hérité de la plupart des gags. L'histoire en elle-même est assez sombre et très intéressante. On a tout du long envie d'en connaître le dernier mot. Bonhomme réserve de nombreuses surprises aux lecteurs au fil des pages et il est absolument impossible de s'en lasser. Les personnages ne se limitent pas à des caricatures et sont tous assez creusés. Bien sûr, le fait d'avoir rendu Lucky un peu plus sombre et de proposer une histoire sérieuse pose un problème : si tout est excellent, on ne peut s'empêcher de retrouver un petit goût de déjà vu. Débarrassé de tous ses traits familiers, Lucky Luke chevauche ici dans un récit assez classique de western. Comme je le disais un peu plus haut, il est probable que certains aficionados du cow-boy soient un peu perturbés et ne se retrouvent pas dans ce one-shot, qui a plus a voir avec Eastwood qu'avec Morris. J'imagine que la plupart seront tout de même heureux de lire une bd de très grande qualité avec leur héros préféré. Je le répète, mais il s'agit certainement, quoi que j'ai pu dire, de l'une de ses meilleures aventures. Last but not least, et cela pourrait presque être le seul argument pour convaincre les réfractaires, les dessins sont d'une beauté hallucinante. Si le visage de Mr Luke peut déconcerter au premier abord, il est absolument impossible de ne pas tomber béat d'admiration devant les paysages, villages et situations électriques dessinées par Mathieu Bonhomme. Une très grande réussite donc qui plaira à ceux n'ayant jamais ouvert une page des aventures de Lucky qu'aux fans, si tant est que ces derniers acceptent de voir leur héros quelque peu transformé.
Consulter sur Babelio

Date : 04/04/2016 - 16:40:48 Auteur : BoDoi (via Babelio)

On déguste avec grand plaisir ce pas de côté, qui réussit l'exploit d'être à la fois drôle et crépusculaire.
Consulter sur Babelio

Date : 04/04/2016 - 18:59:58 Auteur : Nastasia-B (via Babelio)

Voici un très, très bel hommage à Morris de la part de Matthieu Bonhomme. En effet, il est allé déterrer le Lucky Luke des origines, celui d'avant Goscinny, le Lucky Luke qui se bagarre, qui est un vrai dur et qui sacre à l'occasion ; le Lucky Luke nerveux qui fronce les sourcils et qui n'a pas un éternel sourire aux lèvres. Très bel hommage également car Morris, en son nom propre et non dans la façon que René Goscinny a eu de faire évoluer le personnage et la série, avait pour ambition de parodier le cinéma du genre, de détourner ses codes mais pas de faire de la BD d'humour. Matthieu Bonhomme est donc particulièrement fidèle à Morris, l'homme dans ses convictions, plus qu'à son trait. Il ne cherche pas à copier ni à imiter le dessin de Morris comme peut le faire Achdé. En revanche, le scénario est très soigné, plus basé sur une enquête, sur une ambiance, une atmosphère que sur de l'humour. Il n'y a pour ainsi dire pas d'humour dans cet album tout comme il n'y en avait pour ainsi dire pas dans un album comme Sous le Ciel de L'Ouest, par exemple, notamment la première histoire. En revanche, les clins d'oeil au cinéma du genre sont nombreux, les éclairages et même une scène de pluie où Lucky Luke, l'homme sans âge enfile un poncho, comme l'homme sans nom incarné par Clint Eastwood dans les films de Sergio Leone. Le titre est lui aussi, bien évidemment, un clin d'oeil à L'Homme Qui Tua Liberty Valence de John Ford même si le scénario rappelle davantage celui de L'Homme Aux Colts D'Or d'Edward Dmytryk. (Pavlik m'a indiqué également qu'il y a une référence à Impitoyable d'Eastwood auprès de laquelle j'étais passée sans l'apercevoir. Merci Julien.) L'auteur s'est même permis un autre clin d'oeil amusé au cinéma, avec James Bond, sans tomber dans l'épaisse caricature et le trop plein de références. Enfin, je vous laisse lire les noms et les inscriptions marquées sur les croix du cimetière à la fin de l'ouvrage. Je suis vraiment bluffée par la qualité tant de la BD que de l'hommage au créateur de Lucky Luke. Il se permet même d'expliquer pourquoi il s'est arrêté de fumer. Les mises en couleurs sont magnifiques et dignes du Morris des grands jours. Le synopsis est le suivant : alors qu'il arrive à Froggy Town — littéralement ville des grenouilles — la bien nommée qui se fait arroser constamment, Lucky Luke a affaire à un drôle d'illuminé qui veut le défier, or, ce drôle d'illuminé n'est autre que James Bone, le shérif de la ville. Cependant, son frère Anton vient le raisonner. Ce dernier semble avoir beaucoup d'ascendant sur le shérif… Lucky Luke apprend également auprès de Doc Wednesday, un ancien fin tireur désormais ravagé par le tabac et l'alcool, que la diligence transportant tout l'or des mineurs s'est faite attaquer par un mystérieux indien. Les frères Bone ont mené l'enquête mais celle-ci les a mené hors de leur juridiction et elle est désormais au point mort. Lucky Luke est donc chargé par un comité de citoyen de bien vouloir retrouver l'indien qui a tué le convoyeur ainsi que l'or volé. On lui explique alors que le convoyeur était accompagné d'un certain Steve Bone, le troisième des frères Bone. Ce dernier accepte d'emmener Lucky Luke et Doc Wednesday sur les lieux de l'attaque. Notre héros ne tarde pas à découvrir le clou d'un fer un cheval et des traces qui le mènent chez un vieux pionnier acariâtre et violent. Tout cela lui paraît bien étrange et c'est ce qu'il confie à Jolly Jumper qui, lui aussi est redevenu muet, comme aux origines. Je vous laisse découvrir cette très belle bande dessinée qui s'adresse plutôt à des ados ou des adultes qu'à des enfants et qui est esthétiquement très réussie, dont le scénario est excellent, et dont la fidélité à l'esprit du premier créateur de Lucky Luke est irréprochable. Je suis certaine que Morris lui-même aurait adoré cette BD. du moins, c'est mon avis, c'est-à-dire, pas grand-chose. Chapeau Matthieu Bonhomme. P. S. : Après revisionnage du film Impitoyable de Clint Eastwood sur les bons conseils de Pavlik, il semble que cet album doive finalement beaucoup à ce film : pluie torrentielle, dépôt des armes à l'entrée de la ville, Doc Wednesday de l'album qui ressemble au English Bob du film (joué par Richard Harris) et surnommé " Doc " au lieu de " Duke " par Gene Hackman, fidélité de la parole donnée par Lucky Luke au Doc qui rappelle celle d'Eastwood, etc., etc. Pas de doute, on est bien dans l'esprit de Morris de vouloir détourner des images du cinéma dans ses BD.
Consulter sur Babelio

Il n'y a pas de citation pour cette notice.

Il n'y a pas de suggestion de lecture pour cette notice.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Babelio.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Libfly.

Il n'y a pas d'audio pour cette notice.

Il n'y a pas de mots clés pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 3 sur 3
  • Page suivante
  • Dernière page