contact | en savoir plus | aide |
CULTURE | Lecture publique

Accueil > Recherche > Notice complète

  • Recherche simple
  • Recherche avancée
  • Modifier la recherche
  • Panier
  • ImprimerVersion écran
  • Historique
  • Demande de PIB
  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 2
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

1/2
LES VUES ANIMEES : RECITS
Auteur :
Tremblay, Michel
Éditeur :
ACTES SUD
Date de publication :
1999
Collection :
BABEL
ISBN :
9782742724611
Type de document :
Livres

Faire venir cette édition Faire venir cette édition

Localiser une bibliothèque
Bibliothèque Commune Cote Qté Réservable Code à barres
CHARLEROI - Bibliothèque Arthur Rimbaud CHARLEROI 840-3 TRE 1302 v 1 oui 102A089989

Il n'y a pas de résumé pour cette notice.

Vous devez créer un compte pour ajouter des commentaires.
Date : 12/09/2015 - 13:40:07 Auteur : cathe (via Babelio)

En complément de "Un ange cornu avec des ailes de tôle" où Tremblay évoquait ses découvertes de lecture quand il était enfant, "Les vues animées" nous parle avec fantaisie et humour des films qui l'ont particulièrement marqué. "Orphée" avec Jean Marais ; "Cendrillon" qui est l'occasion d'aller à l'autre bout de Montréal et de rester à trois séances d'affilée ; "Blanche-Neige" qui lui fait beaucoup moins peur que sa cousine quand elle imite la sorcière ; "La parade des soldats de bois" où il prend réellement conscience pour la première fois qu'il est amoureux du héros et non pas de l'héroïne ; et "20 000 lieux sous les mers" ; et "Mister Joe", son premier film d'horreur" ; et surtout "Les visiteurs du soir". Toute une mythologie cinématographique qui, à l'instar de la littérature, nourriront son imagination enfantine et seront les fondations de son oeuvre littéraire. Et toute une époque, les années cinquante et la vie quotidienne d'un petit garçon du Plateau du Mont-Royal à Montréal.
Consulter sur Babelio

Date : 09/08/2016 - 01:14:05 Auteur : Exploratology (via Babelio)

Les vues animées, c'est tout d'abord une explosion de rires, et on sait à quel point il est dur de trouver des livres qui fassent vraiment rire, à voix haute, même dans les transports publics, même quand votre voisin vous regarde d'un oeil bizarre... Mais il est impossible de ne pas succomber à l'humour franc et joyeux, aux situations cocasses et aux dialogues irrésistibles du livre. La langue est extraordinaire également, un Québécois des années 50 qui rit et chante à nos oreilles. Mais surtout, je crois que j'ai adoré ce livre pour l'incroyable talent de l'auteur à évoquer ces temps magiques où, gamin, les histoires pouvaient être tout pour nous, où quand on regardait l'écran, on y croyait vraiment, et on était prêt à s'évanouir et à mourir en même temps que les personnages... Une collection de souvenirs aussi drôles que poignants pour les amateurs de littérature ET de cinéma.
Consulter sur Babelio

Date : 11/11/2018 - 21:56:15 Auteur : gielair (via Babelio)

J'ai bien aimé le contact avec Michel Tremblay via cet "essai" biographique à saveur cinématographique. Tremblay se raconte au travers douze films de son enfance. Cinéphile à douze ans, il nous fait le portrait de ses expéditions de la rue Fabre, sur le Plateau, vers le Théâtre Outremont à l'autre bout de la ville dans un quartier où on "doit" parler bilingue et où les gens du Plateau font des ménages. Ce jeune préadolescent se retrouve perdu "abandonné" sous le petit pont du Parc St-Viateur alors qu'il attendait la prochaine prestation d'un film. J'ai adoré et cela m'a redonné le goût de me plonger dans les fictions de Tremblay.
Consulter sur Babelio

Il n'y a pas de citation pour cette notice.

Il n'y a pas de suggestion de lecture pour cette notice.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Babelio.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Libfly.

Il n'y a pas d'audio pour cette notice.

Il n'y a pas de mots clés pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 2
  • Page suivante
  • Dernière page