contact | en savoir plus | aide |
CULTURE | Lecture publique

Accueil > Recherche > Notice complète

  • Recherche simple
  • Recherche avancée
  • Modifier la recherche
  • Panier
  • ImprimerVersion écran
  • Historique
  • Demande de PIB
  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 4 sur 8
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

4/8
Moby Dick
Auteur :
Melville, Herman
Deprez, Denis
Rouaud, Jean
Langue :
français
Éditeur :
Casterman
Date de publication :
2007
ISBN :
9782203391635
Type de document :
Livres

Faire venir cette édition Faire venir cette édition

Localiser une bibliothèque
Bibliothèque Commune Cote Code à barres
NAMUR - Bibliothèque provinciale de Namur NAMUR BD 8105000025473

Il n'y a pas de résumé pour cette notice.

Vous devez créer un compte pour ajouter des commentaires.
Date : 24/04/2012 - 23:51:37 Auteur : Marine973 (via Babelio)

Une belle épopée homérique où se mêlent savoureusement aventures, suspense et humanité, revisitée par Deprez. Un délice.
Consulter sur Babelio

Date : 15/04/2013 - 18:36:45 Auteur : Ladydede (via Babelio)

Et voici une nouvelle adaptation bande-dessinée d'un des plus grands classiques de la littérature anglo-saxonne : Moby Dick. Je tiens à signaler d'abord que je n'ai lu le roman d'Herman Melville. Cette bande dessinée de Denis Deprez (au dessin) et de Jean Rouaud (au scénario, connu pour son prix Goncourt avec son roman autobiographique Les Champs d'Honneur) m'a donc permis de connaitre la fameuse baleine blanche. Moby Dick de Denis Deprez et de Jean Rouaud rend selon un merveilleux hommage à Melville et son oeuvre. Les planches en peinture du dessinateur collent parfaitement à l'ambiance du récit. Les auteurs nous présentent de manière synthétique les protagonistes, notamment Ismaël, son ami "le tatoué" Quiequeg et le capitaine, Achab. Les auteurs réussissent aussi à mon sens à transmettre chaque personnalité et notamment la folie du capitaine et le rêve d'Ismaël. Enfin, cette adaptation rend totalement justice à l'idée fondamentale du roman de Melville : l'esprit d'un homme prêt à tout sacrifier pour satisfaire son obsession Moby Dick, façon Denis Deprez et Jean Rouaud, est un pur délice. Pour moi, c'est la première approche avant de lire le magnifique et gigantesque chef d'oeuvre d'Herman Melville.
Consulter sur Babelio

Date : 21/11/2014 - 15:50:25 Auteur : domrl (via Babelio)

La vraie histoire magnifiquement illustrée dans des teintes gris-bleu.
Consulter sur Babelio

Date : 15/07/2018 - 10:18:25 Auteur : cicou45 (via Babelio)

J'ai lu le roman d'Herman Melville durant mon adolescence et, même si il est vrai que je me rappelle les grandes lignes (une histoire comme celle-ci ne s'oublie pas), il faudrait néanmoins que je le relise pour pouvoir donner un avis objectif quand au respect de l'histoire dans cette adaptation en bande-dessinée. Enfin, oui, respect de l'histoire, sans aucun doute il y a mais comment Jean Rouaud, en tant que scénariste a-t-il choisi d'occulter certains passages plutôt que d'autres, c'est là où il faudrait un peu plus se pencher. En tout cas, rien ne m'empêche de vous donner mon ressenti uniquement en ce qui concerne cette adaptation. Tout le monde a un jour ou l'autre au moins entendu prononcé le nom de Moby Dick, cette fameuse baleine blanche qui arracha et dévora la jambe du capitaine Achab ? Dès lors, celui-ci n'a plus qu'une seule obsession en tête et ne trouvera pas le repos tant qu'il ne l'aura pas fait : faire la peau à Moby Dick. Dès lors , à bord de son baleinier le Péquod, il parcourt mers et océans avec son équipage dont notre jeune héros Ismahel et son compagnon, le harponneur Quiequeg, font partie pour cette nouvelle mission. C'est ainsi une histoire de vengeance mais aussi une histoire sur la différence entre les hommes et leurs coutumes. En tant qu'étranger et de couleur de peau différente et recouvert de tatouages, Quiequeg et sa tête réduite qui l'accompagne partout, fait peur au premier abord alors qu'il n'y a pas homme plus brave et dévoué que lui. C'est cela qui m'a le plus touché et marqué ici. Cependant, les dessins m'ont un peu dérangé. Je ne nie pas qu'ils sont absolument superbes lorsqu'il s'agit de représenter les paysages de mer (sur un fond d'aquarelle, cela va admirablement bien) mais c'est plutôt pour les personnages que j'ai trouvé assez caricaturaux pour le coup, sans rien enlever au talent de Denis Deprez pour autant. C'est ce qui explique en partie ma note mitigée pour cet ouvrage que je ne trouve pas facilement accessible, d'autant plus que j'aurais aimé qu'il soit un peu plus développé ! A découvrir afin que vous puissiez en juger par vous-mêmes ! J'attends votre retour...
Consulter sur Babelio

Il n'y a pas de citation pour cette notice.

Il n'y a pas de suggestion de lecture pour cette notice.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Babelio.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Libfly.

Il n'y a pas d'audio pour cette notice.

Il n'y a pas de mots clés pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 4 sur 8
  • Page suivante
  • Dernière page