contact | en savoir plus | aide |
CULTURE | Lecture publique

Accueil > Recherche > Notice complète

  • Recherche simple
  • Recherche avancée
  • Modifier la recherche
  • Panier
  • ImprimerVersion écran
  • Historique
  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

1/1
Biotanistes
Auteur :
Devriese, Anne-Sophie
Langue :
français
Date de publication :
2021
Collection :
Naos
ISBN :
9782376863496
Type de document :
Livres

Faire venir cette édition Faire venir cette édition

Localiser une bibliothèque
Bibliothèque Commune Cote Qté Réservable Lien vers le catalogue source
GEMBLOUX - Bibliothèque publique André Hénin-André Sodemkamp GEMBLOUX GBX - J 1 oui 50300200423820
LASNE - Bibliothèque de Lasne LASNE LASNE(PJ) - 8-3 1 oui 50300200418843LJ013125
NAMUR (*) - Réseau Namurois de Lecture Publique NAMUR 82 DEV B 1 oui 328002X
YVOIR- Ludo-Bibliothèque d'Yvoir YVOIR 8-3 DEV B 1 oui 8202000057695
ANDERLECHT - Bibliothèque de l'Espace Maurice Carême ANDERLECHT 8-3 DEVR 0905 1 oui 02192397127
AUDERGHEM - Bibliothèque du Centre AUDERGHEM 8-3 DEV 1809 B 1 oui 20210824912
GANSHOREN - Bibliothèque communale GANSHOREN 8-3 DEVR 1 oui 02670609482
IXELLES - Bibliothèque communale francophone IXELLES 8-3 DEV 1809 B 1 oui 02931610937
JETTE - Biblio Jette JETTE DEVR 1 oui 0102010078373
BOSSIERE - Bibliotheque communale-dépôt de Bossière BOSSIERE BO - 8-3 1 oui 50300200418843

Au couvent où elle a été amenée par Ulysse quand elle avait 6 ans, Rim apprend tout ce qu'une sorcière doit savoir, dont l'art de voyager dans le temps. Elle a survécu au fléau qui a décimé les trois quarts de la population, comme plusieurs jeunes filles qui se consacrent désormais à la sauvegarde de la mémoire de l'humanité. L'arrivée d'Alex, une nouvelle rescapée, change sa vie. [@electre]

Vous devez créer un compte pour ajouter des commentaires.
Date : 09/04/2021 - 14:22:29 Auteur : LesMotsMagiques (via Babelio)

Situé dans un futur post-apocalyptique où la société est devenue matriarcale, ce roman nous fait suivre la vie de Rim, une « sorcière » orpheline qui a survécu au Fléau. Bien entourée par son parrain Ulysse, par la biotaniste Anthoïna et la mystérieuse Alex, Rim va en apprendre plus sur la réalité du Fléau et sur les raisons pour lesquelles les hommes ont chuté dans la hiérarchie sociale. and #10240; J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman ! L'intrigue est assez longue à se mettre en place et l'action est loin d'être omniprésente mais l'autrice nous propose un univers vraiment riche et intéressant. J'ai beaucoup aimé les notions de biotanique et d'arpentage, et j'ai aimé voir à quel point le renversement de la société patriarcale a pu affecter des choses auxquelles on n'aurait pas pensé. Même des contes comme Barbe-Bleue ou La belle au bois dormant se sont vus réécrits suite à ce renouveau de l'ordre social. J'ai trouvé cette approche vraiment intéressante. and #10240; J'ai beaucoup aimé l'ensemble des personnages (à part Olympe, faut pas pousser quand même !) que j'ai trouvé bien approfondis et nuancés. On a d'ailleurs de jolies relations comme celle de Rim et son parrain. L'écriture très agréable vient mettre tout ça en valeur. and #10240; Vous pouvez vous douter que si l'autrice a choisi de dépeindre une société matriarcale, c'est que ce roman traite notamment de sexisme, d'objectification ou encore de harcèlement. Le fait d'échanger les rôles (poussés à l'extrême ici) permet peut-être de montrer de manière plus flagrante l'absurdité des inégalités hommes-femmes. and #10240; Notez quand même que le roman est classifié en young adult (puisqu'il fait partie de la collection Naos) mais que, pour moi, il s'agit plutôt d'un livre adulte. Pas qu'il soit compliqué à suivre ou particulièrement dur, mais je n'ai juste pas vraiment retrouvé de marqueurs spécifiques au YA. and #10240; Si je devais émettre une seule critique sur ce roman (et c'en est pas vraiment une), c'est que le titre ne me parait pas forcément adapté. C'est sûr qu'il interpelle mais je n'ai pas trouvé le rôle des biotanistes suffisamment important pour justifier ce titre. Toujours est-il que c'est un excellent oneshot que je vous conseille !
Consulter sur Babelio

Date : 23/04/2021 - 23:06:21 Auteur : domi_troizarsouilles (via Babelio)

Voici un livre qui n'est pas d'un abord facile. Il faut le premier quart du livre pour une lente mise en place, avant que l'ensemble commence à faire (un peu) sens. Et c'est même pire : si je n'avais pas d'abord lu le synopsis, je n'aurais rien compris ! Ce n'est pas que ce synopsis dévoile l'intrigue outre mesure, mais les choses sont présentées d'une manière fort décousue : les divers petits événements semblent n'avoir aucun lien les uns avec les autres, les personnages parlent de notions dont le lecteur n'a aucune idée - amusez-vous avec les chasseresses, finalement assez identifiables, ou les nornes, quant aux semeuses je cherche encore qui elles sont vraiment... Certes, on comprend assez vite qu'on est dans un certain futur, pas tellement lointain, mais assez pour que le réchauffement climatique ait eu fini de faire son oeuvre : la terre est devenue désertique, l'eau est une denrée rare (en tout cas il n'y a plus de rivières, plus de pluie), les abeilles ont disparu. Avec elles, la biodiversité également a disparu, les arbres sont rarissimes et rabougris. Dans cet univers qui a un petit côté apocalyptique, plusieurs destins s'entrecroisent, entre histoires d'amour ou d'amitié, de secrets, de trahisons, de limites longtemps floues entre bons et méchants… tandis que le sentiment de ne pas avoir toutes les cartes en mains pour une bonne compréhension de l'intrigue est persistant. De plus, on ne sait jamais précisément où on est ! On est bien sur Terre, l'autrice n'a clairement pas placé son histoire dans une quelconque autre galaxie, mais dans ce monde sans eau, toute notion de désert « traditionnel » pourrait être n'importe où sur la planète. Or, pour moi, c'est très frustrant, car par ailleurs l'autrice sème quand même un certain nombre d'indices sur des lieux possibles qui auraient traversé le temps… si bien que je n'ai cessé de me creuser la tête à essayer de savoir dans quelle ville de notre monde on a les différents éléments évoqués. Par ailleurs, l'autrice évoque des sujets forts, comme par exemple les conséquences du réchauffement climatique quand il est devenu irréversible ; ou la dénonciation de la domination d'un genre par un autre, pris ici complètement à l'envers comme pour mieux l'accentuer (ce sont les hommes qui travaillent dans les maisons closes, ce sont les hommes qui craignent de se retrouver seuls le soir dans certains quartiers, etc.), mais tout cela manque singulièrement de profondeur - peut-être, à nouveau, à cause de cet aspect généralement décousu de l'écriture ? En tout cas, pour ne citer qu'un exemple, j'aurais envie de voir les protagonistes rêver de prendre une douche… mais à aucun moment tout ce sable ne m'a semblé insupportable! Ainsi donc, ce mélange de notions d'un futur désolé auxquelles le lecteur n'accède que lentement et partiellement, cette géolocalisation impossible et frustrante, et le fait que le lecteur (moi en tout cas) ne parvienne pas à vraiment ressentir les choses, tout cela crée une certaine confusion qui ne s'en va jamais tout à fait… Si on ajoute à ça que, lors de leurs "voyages", les jeunes héroïnes se retrouvent dans des contextes historique ou plus actuel précis et brûlants, mais qui sont tout juste effleurés alors qu'ils mériteraient un réel appronfondissement, on a l'impression d'une surenchère de digressions et on se perd vraiment de plus en plus. Oh ! rassurez-vous : à partir des 80% de la lecture, on a tout à coup une flopée de révélations diverses et variées, qui donnent sens (ou pas) à ce qu'on avait deviné - un peu comme dans certains mauvais policiers, où tout est résolu à la fin, sans que l'auteur ait jamais donné le moindre indice tout au long de la lecture… Et pourtant… on continue de tourner les pages ! car l'écriture est très agréable, avec un petit côté presque poétique parfois, et on a envie de savoir, quoi qu'il en coûte, ce qu'il va advenir des personnages ! Eh oui : on passe outre le fait que le contexte manque de clarté et/ou de profondeur, car les personnages sont quant à eux plutôt bien travaillés, et on s'attache réellement à eux : Rim et Alex ont bien sûr ma préférence, mais Ulysse et Antho sont également très touchants ! Leur évolution est suivie avec un intérêt grandissant. C'est même plus fort encore : on s'attache aussi à quelques-uns des méchants, car ils interpellent d'une façon ou d'une autre ; jusqu'au bout en tout cas, on rêve d'un destin heureux pour Olympe… et même Magda a réussi à m'émouvoir par moments ! Au final, c'est un peu comme si toute cette histoire était une immense énigme, que le lecteur doit résoudre alors qu'il lui manque la majorité des clés pour y parvenir. Quand tout à coup l'intrigue se dénoue, après quelques péripéties certes mais de façon quand même très abrupte, on est déjà trop loin dans le livre pour s'en réjouir vraiment, et ce sentiment d'avoir lu un ouvrage décousu s'accentue peut-être encore davantage ! Il ne reste plus qu'à tout relire, avec ce nouvel éclairage, qui aurait dû venir (ne serait-ce que par bribes) beaucoup plus tôt dans l'intrigue - malheureusement je n'en ai plus vraiment envie, malgré toute la sympathie que les personnages ont pu susciter, et de toute façon j'ai bien trop d'autres lectures prévues prochainement… Ainsi, la note est mitigée, alors que le talent de l'autrice est clairement là, mais trop caché à force de vouloir faire des effets qui gâchent la cohérence de l'ensemble.
Consulter sur Babelio

Date : 27/04/2021 - 10:03:25 Auteur : Dup (via Babelio)

Anne-Sophie Devriese situe son roman sur notre planète dans un futur que l'on devine plus ou moins lointain, mais sans nous donner de repère. Et c'est bien sûr voulu, parce que ce futur est celui qui se profile à l'horizon si nous continuons à polluer les airs, les océans, détruire la couche d'ozone, etc... Il ne reste plus qu'un caillou tout sec où quasi rien ne pousse. L'eau est le bien le plus précieux : un enfant n'a pas le droit de pleurer "Ne gâche pas ton eau !". Un post-apo donc. On va suivre Rim, une jeune sorcière orpheline, toute sa famille ayant été éliminée par le Fléau. Elle avait été récupérée alors enfant par Ulysse, un jeune conteur itinérant qui l'avait ramenée au Convent. Rim considère donc Ulysse comme son parrain, un lien profond les unis. Rim va donc grandir dans ce convent, se faire apprécier d'Anthoïna la maîtresse Biotaniste, apprendre à se méfier de certaines enseignantes et de la matriarche, se faire une amie Alex et une ennemie Olympe. Suivre le quotidien de cette ado nous permet de comprendre le fonctionnement de ce convent, et de réaliser que nous évoluons dans une société matriarcale (je reviendrai sur ce point plus loin). La suite sur le blog ;)
Consulter sur Babelio

Date : 29/04/2021 - 17:38:05 Auteur : rianoanneisabelle (via Babelio)

Roman génial et dans lequel on plonge pour un long voyage passionnant! L'autrice possède ce talent rare de créer des bandes de personnages desquelles on rêve de faire partie, tous·tes sont des héro·ïnes à part entière. Et puis une série d'idées incroyables donnent au livre un côté surprenant et en même temps, c'est évident, c'est réel, ça saute aux yeux!
Consulter sur Babelio

Date : 29/04/2021 - 19:03:16 Auteur : verauxinelle (via Babelio)

Quelque part dans le futur. La terre est sèche. Des grappes d'humains survivent dans les dernières oasis. Terminé les ruisseaux, les animaux...et la domination masculine. Les femmes ont pris le pouvoir ! Rim, jeune sorcière, voit son premier saut dans le passé approcher avec impatience et fébrilité. Et qui est vraiment Alex, cette nouvelle qui la déroute tant ? Et si finalement, les hommes pouvaient survivre au fléau ? "Une fresque féministe où chaque choix est une déchirure définitive." Quelle superbe couverture ! C'est ce qui m'a attiré en premier, suivi de très très près par le thème de ce page-turner. C'est une magnifique réflexion sur notre société actuelle. Un univers post apo désertique et super original, tinté d'un poil de magie, de steampunk et de voyage dans le temps, mais surtout, un univers où les relations hommes/femmes sont complètement inversées ! Alors non, ce n'est pas parfait, il y a quelques longueurs, quelques passages un peu flou pendant lesquels l'autrice m'a un peu perdu... mais malgré ces quelques petits bémols, c'était quand même super bien ! Des tensions, du suspense et des personnages au charisme incroyable. Et ça fonctionne !
Consulter sur Babelio

Il n'y a pas de citation pour cette notice.

Il n'y a pas de suggestion de lecture pour cette notice.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Babelio.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Libfly.

Il n'y a pas d'audio pour cette notice.

Il n'y a pas de mots clés pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page