contact | en savoir plus | aide |
CULTURE | Lecture publique

Accueil > Recherche > Notice complète

  • Recherche simple
  • Recherche avancée
  • Modifier la recherche
  • Panier
  • ImprimerVersion écran
  • Historique
  • Demande de PIB
  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 52
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

1/52
Chiens perdus sans collier
Auteur :
Cesbron, Gilbert 1913-1979
Langue :
français
Éditeur :
Ed. J'ai lu
Date de publication :
1996
Collection :
J'ai lu 6
ISBN :
9782290000069
Type de document :
Livres

Faire venir cette édition Faire venir cette édition

Localiser une bibliothèque
Bibliothèque Commune Cote Code à barres
LIEGE - Bibliothèques Chiroux LIEGE 840 CESBRON 210070020883X
LIEGE - Bibliothèque de Xhovémont-Naniot LIEGE 8-3 CESBRON 102000036937X
MARCHIN - Bibliothèque de Marchin MARCHIN 8-3 CES 457000034360

Il n'y a pas de résumé pour cette notice.

Vous devez créer un compte pour ajouter des commentaires.
Date : 22/08/2009 - 17:01:24 Auteur : Aproposdelivres (via Babelio)

C'est un livre que j'ai lu et relu de nombreuses fois pendant mon adolescence. Il est beau et bouleversant, il nous fait partager l'univers peu connu des enfants abandonnés. L'histoire se déroule en région parisienne dans les années 50. On découvre à travers les yeux d'un enfant, la vie de jeunes plutôt rebelles que dangereux qui sont confrontés à la rue, au poste de police, au tribunal, aux hospices et à un centre d'éducation spécialisé. Les situations décrites sont souvent très réaliste et le lecteur se laisse envahir par l'émotion. Tous les enfants décrits sont particulièrement attachants.
Consulter sur Babelio

Date : 01/11/2010 - 16:31:28 Auteur : Kakolea (via Babelio)

A travers le parcours de Marc, nous suivons toute une équipe de professionnels qui s'occupent de la délinquance infantile et adolescente d'après guerre. Des éducateurs, des juges, des assistantes sociales qui ne se préoccupent que de l'avenir des enfants. Les éducateurs qui ne sont pas formés, mais qui ont à coeur le bien être des enfants. Pas besoin de diplome pour faire parler son coeur et marcher son cerveau. On voit que chaque cas est étudié consciensieusement, séparément, en essayant de chercher une solution adéquate, spécifique à chacun. Alors, si il est sur que cela ne marchait pas pour tous les enfants, cela fonctionnait pour un bon nombre d'entre eux. Il est bien loin le temps ou était préoccupant uniquement le bien-être et le développement des enfants, de les remettre dans le droit chemin. Maintenant, uniquement les chiffres comptent, le rendement, le rendement, le rendement. Tout doit rentrer dans des cases bien définies, les cas sont traités similairement aux autres, sans distinction... Etre un matricule parmi les autres... quelle vie!
Consulter sur Babelio

Date : 17/06/2011 - 17:20:16 Auteur : gusber (via Babelio)

Remarquable, peut faire naitre des vocations!
Consulter sur Babelio

Date : 22/10/2012 - 14:37:04 Auteur : litolff (via Babelio)

Gilbert Cesbron, écrivain profondément humaniste, occupait une place un peu à part de la littérature du XXe siècle. Chacun de ses livres était un témoignage sur un problème de société et il était avant tout préoccupé par l'enfance en détresse ainsi qu'en témoigne « Chiens perdus sans collier ». Au début des années 50, la société prend en charge les orphelins, les délinquants broyés par la misère, l'alcoolisme, les logements insalubres, les séquelles de la guerre… Juge, psychiatre et éducateurs croisent ces jeunes entre le centre d'éducation surveillé, le cabinet médical et le tribunal, et patiemment, avec beaucoup d'humanité, tentent d'offrir un semblant d'avenir à des gosses nés sous une mauvaise étoile, dans récit fort et passionnant. 60 ans plus tard, le bilan n'est pas forcément plus rose mais l'enfance en détresse est une préoccupation majeure au sein de notre société et Cesbron y est peut-être un tout petit peu pour quelque chose…
Consulter sur Babelio

Date : 26/01/2013 - 20:40:58 Auteur : Pirouette0001 (via Babelio)

Beau, certes, mais je n'ai jamais aimé les livres misérabilistes sans espoir. Et n'en ai guère trouvé d'espoir dans ce livre.
Consulter sur Babelio

Il n'y a pas de citation pour cette notice.

Il n'y a pas de suggestion de lecture pour cette notice.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Babelio.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Libfly.

Il n'y a pas d'audio pour cette notice.

Il n'y a pas de mots clés pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 52
  • Page suivante
  • Dernière page