contact | en savoir plus | aide |
CULTURE | Lecture publique

Accueil > Recherche > Notice complète

  • Recherche simple
  • Recherche avancée
  • Modifier la recherche
  • Panier
  • ImprimerVersion écran
  • Historique
  • Demande de PIB
  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

1/1
La petite Fadette
Auteur :
Sand, George (1804-1876)
Fragonard, Marie-Madeleine
Éditeur :
Pocket
Date de publication :
1991
ISBN :
9782266036726
Type de document :
Livres

Faire venir cette édition Faire venir cette édition

Localiser une bibliothèque
Bibliothèque Commune Cote Qté Réservable Code à barres
ETALLE - Bibliothèque Communale d'Etalle ETALLE 8-3rs*SAN*P 1 oui ETA6620
FLORENVILLE - Bibliothèque publique de Florenville FLORENVILLE 8-3 SAND 1 oui MUN2858
LIEGE - Bibliothèque de Chênée LIEGE 8-3 SAND 1 oui 1009000070704
LIEGE - Bibliothèque de Droixhe-Bressoux - Espace lecture et langage LIEGE 8-3 SAND 1 oui 1011000132885
LIEGE - Bibliothèque de Grivegnée LIEGE 8-3 SAND 1 oui 1016000259070
LIEGE - Bibliothèque de Jupille LIEGE 8-3 SAND 1 oui 1018000276590
LIEGE - Bibliothèque de Xhovémont-Naniot LIEGE 8-3 SAND 1 oui 1020000162151
LIEGE - Bibliothèque de Saint-Léonard - Espace lecture et langage LIEGE 8-3 SAND 1 oui 1021000374690
LIEGE - Bibliothèque d'Angleur LIEGE 8-3 SAND 1 oui 1023000138548
LIEGE - Bibliothèque de Saint-Gilles LIEGE 8-3 SAND 1 oui 1025000223079
LIEGE - Bibliothèque du Thier-à-Liège LIEGE 8-3 SAND 1 oui 1029000235315
WANDRE - Bibliothèque de Wandre LIEGE 8-3 SAND 1 oui 1030000114824
VERVIERS - Bibliothèque de Verviers VERVIERS M_PF SAND 1 oui 7000000048298
HERSTAL - Bibliothèque publique Les Monts HERSTAL 82-3 SAN 1 oui 4040200003683
QUIEVRAIN - Bibliothèque communale de Quiévrain QUIEVRAIN 8-3 SAN 4**P 1 oui 708
CHARLEROI - Bibliothèque Principale Provinciale A. Langlois CHARLEROI 840-3/SAN 1 oui 610138757
NIVELLES - Bibliothèque locale de Nivelles NIVELLES PA - 8-3 1 oui 14000200071483

On trouve dans le dossier historique et littéraire les clés du romanesque et du merveilleux propres au roman paysan de G. Sand.

Vous devez créer un compte pour ajouter des commentaires.
Date : 20/12/2007 - 22:13:07 Auteur : Woland (via Babelio)

Si l'écriture de George Sand a en général beaucoup vieilli, ses romans se déroulant sur un fond champêtre ont encore leur public. Parmi eux, "La Petite Fadette", portrait d'une sauvageonne que l'amour finit par arracher à son existence vagabonde de semi-paria. Pourtant, tout commence avec deux frères jumeaux ("bessons", selon le terme local), Sylvain et Landry, dont Sand nous dépeint l'amour extraordinaire l'un pour l'autre. Amour qui ne manque pas de poser problème le jour où Landry est engagé par un fermier de la région et par conséquent séparé de son frère. Sylvain tombe d'abord malade puis, un jour, se sauve. Inquiet, Landry se met alors à sa recherche et c'est alors qu'il croise le chemin de Françoise ou Fanchon, dite "la petite Fadette", dont tout le monde se moque dans les environs parce que, fluette et de peau mate, elle ressemble à un grillon. Dont tout le monde a peur aussi, il faut bien l'avouer, car elle passe pour sorcière. Seulement voilà, la Fadette sait où a disparu Sylvain et, contre la promesse que lui fait solennellement Landry de la faire danser, devant tout le village, au prochain grand bal, elle le guide vers le jumeau disparu. Landry, qui se croit amoureux de Madelon, la fille de son patron, a évidemment promis à contre-coeur car qui voudrait, en effet, danser avec une fille aussi laide et aussi pauvrement vêtue ? Mais le Destin se complaît à nous jouer des tours et, après quelques autres péripéties, Landry tombera amoureux de la Fadette, laquelle, sous la double conjonction de l'amour et des années qui passent, se transformera en une charmante jeune fille. Comme on le voit, c'est un peu le même univers que celui de la comtesse de Ségur avec cette différence que George Sand met beaucoup plus l'accent sur les descriptions de la vie rurale et fait part en filigrane à son lecteur de ses théories féministes. Chez Sand, faut-il s'en étonner ? la Femme est toujours la dominante, la battante. Et même si elle sacrifie à certaines conventions pour obtenir une fin heureuse, elle n'en privilégie pas moins le côté ferme, voire indomptable de la personnalité de la Fadette. Celle-ci a beau changer physiquement, elle a beau apprendre à discipliner son caractère afin d'en tirer encore plus de force, elle est dès le départ une fine lame d'acier que rien, hormis la Mort, ne pourra briser. Simplement, elle doit se polir et, pour sa créatrice, il est clair que rien n'est impossible à une femme qui se donne les moyens de réussir. Cela explique peut-être en partie le succès que ce petit ouvrage, souvent offert aux enfants et aux adolescents d'ailleurs, continue de remporter, même en ce piteux début du XXIème siècle. Rédigé dans une langue claire et souple, il demeure un véritable petit régal à conseiller, par exemple, en cette période de fêtes pour faire découvrir cet écrivain tout à fait à part que fut George Sand. ;o)
Consulter sur Babelio

Date : 16/07/2010 - 12:13:55 Auteur : Zulai331 (via Babelio)

très bonne critique woland! oui j'ai aussi aimé ce livre qui parlait des problèmes de la gémellité, de l'indépendance de Landry et Sylvain. J'ai également trouvé la petite fadette incroyable, surtout lorsqu'elle enlève la " maladie" de sylvain, elle nous fait prendre conscience de son bon coeur.
Consulter sur Babelio

Date : 12/08/2010 - 08:07:49 Auteur : SD49 (via Babelio)

Voici un auteur que je ne connaissais que de nom avant de faire la connaissance du blog Les livres de George Sand et moi. J'ai commencé par regarder le téléfilm sur la vie de George Sand sur France 3 il y a quelques mois, je l'avais bien apprécié ainsi que ma fille de 12 ans qui avait regardé avec moi. Et cela m'a donné envie de découvrir ses écrits, j'ai donc commencé par La petite Fadette. Ce livre m'a fait voyager dans le temps et dans l'espace, je me suis retrouvée en pleine campagne berrichonne au XIXème siècle. J'ai beaucoup aimé la façon d'écrire de cet auteur, les phrases sont très bien tournées, c'est agréable à lire et ce langage un peu vieillot a un certain charme. Au départ c'est l'histoire de deux jumeaux (Landry et Sylvain) et de leur famille, la petite Fadette n'arrivant que plus tard dans l'histoire. J'ai apprécié sa façon de décrire cet amour inconditionnel et fusionnel des jumeaux l'un pour l'autre, la jalousie de Sylvain envers Landry, la rivalité de Sylvain avec l'amour de Landry pour une fille. On découvre également la transformation d'un petit farfadet en une jeune fille très sage et raisonnable, qui va réussir à charmer et à conquérir ceux qui lui étaient opposés au départ et qui s'arrêtaient à son apparence et à l'histoire de sa famille. C'est aussi un livre qui parle beaucoup de nature, de ferveur religieuse, de travail, de morale, de raison, de grands sentiments et d'amour. Je suis contente d'avoir découvert cet auteur à travers ce roman champêtre délicieusement désuet.
Consulter sur Babelio

Date : 12/08/2010 - 16:16:53 Auteur : facteur84 (via Babelio)

La plupart des personnes qui sont allées à l'école, connaissent les grands noms de la littérature, et notament Georges Sand. Première femme forte de la littérature de son époque qui a ouvert des portes fermées. Mais en connaissant les noms et la réputation des auteurs connait-on vraiment leurs écrits ? On se dit que l'on a pas trop besoin de les lires puisqu'ils font partit de notre éducation scolaire et de notre patrimoine culturel. Et pourtant on y fait référence sans connaitre ce qu'ils ont écrit et donc la façon dont ils voyaient les choses de leur époque et leur façon de penser. C'est pour tout cela que j'ai décidé de lire l'un deux : La petite Fadette, de Georges Sand. Ce n'est qu'en lisant que l'on se rend compte que cette auteur avait une façon très maternelle de raconter ses histoires. J'ai été attiré par elle après un voyage dans le Berry, et en visitant par hasard la maison de sa famille. Au fur et à mesure que je lisait, je pouvais donc m'imaginer très précisément de quel région ou village elle parlait, ou la façon dont les gens vivaient avant. Sand aimait vivre parmi la population locale sans être coupé du monde comme l'était souvent les bourgeois classique. Elle y était reconnu et admiré pour son dévouement et son coeur. Cela se ressent dans ses écrits. Elle raconte et décrit de façon juste comment les paysans vivaient à son époque, le patois, les coutumes, et la fierté et la reconnaissance que donnait le travail de la terre. Cette histoire commence dans le pays de Cosse, dans une endroit qui s'appelle "La bessonière". Nom hasardeux qui allait déterminer peut être la suite ; car un couple de paysans a donné naissance à des jumeaux, des bessons, dans le patois local. Sand nous décrit les relations jumelées qu'entretenaient ses frêres jumeaux. Sylvain (Sylvinet) et Landry, l'un faible et l'autre fort, l'un câlin, et l'autre travailleur, voila ce qui va déterminer leur destin. Ayant grandit, le père décide un jour d'envoyer le plus raisonnable à la ferme voisine pour y devenir apprenti et pour pouvoir ramener un salaire de plus. Le père les laissant à leur propres responsabilités, les deux frères choisissent d'un commun accord que se sera Landry le plus fort mentalement qui partira travailler. C'est à partir de la que leur relation va changer pour toujours, et peut être comme elle l'aurait du être depuis longtemps ; car trop d'amour et de fusion peut nuire aux deux jumeaux. L'un apprendra à grandir, et l'autre s'enfoncera dans sa noirceur et sa méchanceté. Ce n'est qu'après qu'apparaîtra Françoise, dite la petite Fadette, ou fanchon, ou le grellet (le grillon). Petite fille d'une grand mère dure et rebouteuse. Fadette a mauvaise réputation et un sale caractère. Fadette est détestée par tout le monde. Mais est-ce la sa véritable personnalité ? Car tout le roman est construit sur l'une des plus importantes leçon de vie : l'apparence des choses et des personnes. On ne connait jamais une personne tant qu'on a pas percé l'armure ou la carapace. C'est un roman d'apprentissage sur soi et sur les autres. Un roman sur la naissance, l'apprivoisement de l'amour et sa construction, qui n'est jamais facile. Un roman sur la transformation d'un grellet en une charmante jeune femme très déterminée à dépasser sa condition et à vivre pleinement sa vie de femme. Un roman sur la vie paysanne d'autrefois et un hommage au travail de la terre. Un roman empreint d'écriture maternelle et écrit à la façon d'un conte. Bref un roman charmant, émouvant, où l'on arrive à croire encore aux belles histoires empreintes de réalité et de confiance en soi.
Consulter sur Babelio

Date : 13/08/2010 - 08:46:41 Auteur : Lilla (via Babelio)

Ce livre, je l'ai lu et relu. L'histoire de la rivalité entre frères, d'un amour impossible, notamment en raison des différences sociales, sont des thèmes intemporelles et l'écriture de Sand est fine et prenante. Si vous aimez, après il faut attaquer Consuelo, l'oeuvre majeure de George SAND.
Consulter sur Babelio

Il n'y a pas de citation pour cette notice.

Il n'y a pas de suggestion de lecture pour cette notice.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Babelio.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Libfly.

Il n'y a pas d'audio pour cette notice.

Il n'y a pas de mots clés pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page