contact | en savoir plus | aide |
CULTURE | Lecture publique

Accueil > Recherche > Notice complète

  • Recherche simple
  • Recherche avancée
  • Modifier la recherche
  • Panier
  • ImprimerVersion écran
  • Historique
  • Demande de PIB
  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 13 sur 224
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

13/224
Lettres de mon moulin
Auteur :
Daudet, Alphonse 1840-1897
Becker, Colette 1932-....
Ciravégna, Nicole 1925-....
Forestier, Louis
Langue :
français
Éditeur :
Bookking international
Date de publication :
1994
Collection :
Classiques français
ISBN :
9782877141352
Type de document :
Livres

Faire venir cette édition Faire venir cette édition

Localiser une bibliothèque
Bibliothèque Commune Cote Code à barres
BRUXELLES - Bibliothèque des Riches-Claires BRUXELLES R-4 DA 782 L 02250368287
ANDERLECHT - Bibliothèque de l'Espace Maurice Carême ANDERLECHT 8-3 DAUD 0520 02191164783
SAINT-JOSSE-TEN-NOODE - Bibliothèque communale SAINT-JOSSE-TEN-NOODE DA 753 L 02890393235
LIEGE - Centre Multimédia Don Bosco LIEGE 8-3 DAU CMDB0A000137888
SAINT GEORGES - Bibliothèque communale de Saint-Georges SAINT GEORGES 8-3 DAU /LS98/36090
FONTAINE L'EVEQUE - La Halle aux Livres FONTAINE L'EVEQUE 8-3 17717

Il n'y a pas de résumé pour cette notice.

Vous devez créer un compte pour ajouter des commentaires.
Date : 04/10/2008 - 16:26:14 Auteur : LSH (via Babelio)

Si vous avez fréquenté les bans des écoles françaises vous connaissez sans doute les « Lettres de mon Moulin » de par « La chèvre de Monsieur Seguin » qui est un des comtes contenus dans ce recueil. A l'exception de « La légende de l'homme à la cervelle d'or. » qui est un beau récit allégorique, l'ensemble est plutôt prosaïque et manque un peu de sel à mon goût.
Consulter sur Babelio

Date : 22/05/2011 - 18:37:57 Auteur : Petitebijou (via Babelio)

Ayant passé ma jeunesse en Provence, je ne pouvais pas échapper à Alphonse Daudet. J'ai lu ce livre très jeune, et il ne m'en reste qu'une vague impression, si ce n'est "L''homme à la cervelle d'or" qui m'avait hantée longtemps.
Consulter sur Babelio

Date : 19/06/2011 - 07:27:47 Auteur : Marc21 (via Babelio)

Un de mes livres préférés. Une satire sociale, des contes, des enchantements. L'ouverture de ce livre sentbon la Provence, la campagne. Un enchatement de tous les sens.
Consulter sur Babelio

Date : 21/06/2011 - 09:52:42 Auteur : cicou45 (via Babelio)

Classique de la littérature française, j'ai lu cet ouvrage durant ma plus tendre enfance. Étant originaire et ayant toujours vécu en Provence et, qui plus est, à la campagne près de la ferme de mes grands-parents , je ne pouvais pas échapper à cet ouvrage incontournable. Mon grand-père élevant des animaux , je crois que l'histoire qui m'a le plus marqué et dont je garde le meilleur souvenir est celle de, est celle de "La chèvre de M. Seguin". L'écriture de Daudet est empreinte des couleurs et des senteurs de cette région dont il tomba lui-même amoureux. Son style est prodigieux et il s'agit d'un véritable classique de la littérature à ne surtout pas manquer !
Consulter sur Babelio

Date : 30/06/2011 - 07:55:30 Auteur : brigittelascombe (via Babelio)

Si vous passez en Provence, vers les Alpilles, là où le mistral balaye les nuages sur une toile de ciel bleu et fait chanter les cigales, vous visiterez le moulin d'Alphonse Daudet, écrivain aux multiples facettes qu'un beau jour deux siècles en arrière, acquis en présence de Francet Mamaï, le joueur de fifre et de Louiset, dit la Quique. Vous le visiterez car Alphonse Daudet a écrit ses lettres, a puisé son inspiration dans cet endroit à la fois simple et merveilleux, car: "A l'horizon, les Alpilles découpent leurs crêtes fines. Pas de bruit...A peine, de loin en loin, un son de fifres, un courlis de lavandes, un grelot de mules sur la route..Tout ce beau paysage ne vit que par la lumière". Qui ne se souvient des commérages de "La diligence de la Beaucaire" (Une drole de paroissienne! Allez!), du "Secret de maitre Cornille(Dia hue!), de "La chèvre de monsieur Seguin"(et piei lou matin lou loup la mangé!), "La mule du pape" (pécaïre!), des vingt trois contes entre Provence et Algérie piochés dans les souvenirs du grand poète, des contes qui vivent et revivent au son des tambourins?
Consulter sur Babelio

Il n'y a pas de citation pour cette notice.

Il n'y a pas de suggestion de lecture pour cette notice.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Babelio.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Libfly.

Il n'y a pas d'audio pour cette notice.

Il n'y a pas de mots clés pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 13 sur 224
  • Page suivante
  • Dernière page