contact | en savoir plus | aide |
CULTURE | Lecture publique

Accueil > Recherche > Notice complète

  • Recherche simple
  • Recherche avancée
  • Modifier la recherche
  • Panier
  • ImprimerVersion écran
  • Historique
  • Demande de PIB
  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 2 sur 2
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

2/2
Le Colonel Chabert
Auteur :
Balzac, HonorÂe de 1799-1850
Vachon, StÂephane
Langue :
français
Éditeur :
Librairie gÂenÂerale franÐcaise
Date de publication :
1994
Collection :
livre de poche 3107
ISBN :
9782253098041
Type de document :
Livres

Faire venir cette édition Faire venir cette édition

Localiser une bibliothèque
Bibliothèque Commune Cote Qté Réservable Code à barres
NAMUR - Bibliothèque provinciale de Namur NAMUR 8-3 J 1 oui 800000202043X
LIEGE - Bibliothèques Chiroux LIEGE 840 BALZAC 1 oui 2105000064982
LIEGE - Bibliothèque de Sclessin-Cointe LIEGE 8-3 D BALZAC 1 oui 1027000405966
JODOIGNE - Bibliothèque de la Ville de Jodoigne JODOIGNE JOD - 8-3 1 oui 13700100072319
TUBIZE - Bibliothèque publique communale de Tubize TUBIZE TA - 8-3 4 oui TA45100
TUBIZE - Bibliothèque publique communale de Tubize TUBIZE TD - 8-3 2 oui TD6294
CHATELET - Bibliothèque Henri Matelart CHATELET 84 BAL 26,01 1 oui A000058186
PERUWELZ -Médiathèque communale Charles Deberghes PERUWELZ 840-3BAL2601 1 oui 57340
TOURNAI -Bibliothèque de la Ville de Tournai TOURNAI 8 BALZA 2 oui 1000172436
CHARLEROI - Bibliothèque Arthur Rimbaud CHARLEROI 840-3 BAL 2601 c 1 oui FJ035443
CHARLEROI - Bibliothèque Arthur Rimbaud CHARLEROI J 82-3 LIVRE PERDU 1 oui 102J033034
JUMET - Bibliothèque Communale La Madeleine JUMET 840-3 BAL 2601 c 1 oui FJ035443
JUMET - Bibliothèque Communale La Madeleine JUMET J 82-3 LIVRE PERDU 1 oui 102J033034
FRASNES-LEZ BUISSENAL - Bibliothèque communale de Frasnes FRASNES-LEZ BUISSENAL 8-3 BAL 1 oui 1084
ANDERLUES - Bibliothèque communale Balzac ANDERLUES 821-3 BAL C 1 oui 15965
ARLON- Bibliothèque et ludothèque communales ARLON 8-3 BALZ AC 1 oui ARL0082842
ALLEUR- Bibliothèque communale ALLEUR 8-3 BAL 1 oui 4430200011504
VISE - Bibliothèque communale de Visé VISE 82-3 BAL 1 oui 4600100019416
CHERATTE - Bibliothèque communale Jean Donnay CHERATTE 82-3 BAL 1 oui 4600200004788
WAREMME - Bibliothèque libre de Waremme WAREMME 8A1 BALZA C 1 oui 4300W6138910
ANS - Bibliothèque Arsène Soreil ANS 8-3 BAL 1 oui 4430100020981
DISON - Bibliothèque de Dison DISON 8-3 Bal 1 oui 482010000824
SAMBREVILLE-AUVELAIS - Réseau des bibliothèques de Sambreville AUVELAIS 8-3 BAL2601C 1 oui FA027302
DOISCHE - Bibliothèque de Doische DOISCHE RESERVE 8-3 BAL 26.01 C 1 oui DA00959
COURCELLES- Bibliothèque communale de Courcelles COURCELLES 8-3 BAL 26 1 oui 104702
CINEY - Bibliothèque communale L' Air Livre CINEY 82-3 BALC 1 oui CA08221
CHAUDFONTAINE- Bibliothèque de Beaufays EMBOURG 8-3 BAL 1 oui CHAUD2001016
OREYE - Bibliothèque communale d'Oreye WAREMME 8-3 BAL/C 1 oui /LOZZ/3298V
CHAUDFONTAINE - Bibliothèque de Ninane EMBOURG 8-3 BAL 1 oui CHAUD5006423
FEXHE-LE-HAUT-CLOCHER - Bibliothèque de Fexhe-le-Haut-Clocher WAREMME 8A1 BALZA C 1 oui 4300N1160839
LOUVEIGNE- Bibliothèque de Sendrogne Sprimont 8-3_R ROMANS 15 ANS ET + 1 oui SPRIM6006695

Il n'y a pas de résumé pour cette notice.

Vous devez créer un compte pour ajouter des commentaires.
Date : 03/08/2009 - 20:57:13 Auteur : Nice (via Babelio)

Une and #339;uvre magnifiquement conçu, incroyablement profonde et pathétique, C and #8217;est l and #8217;une des chefs-d and #8217; and #339;uvre de la comédie humaine de Balzac ! Où s and #8217;affronte la bonté et la méchanceté humaine and #8230;
Consulter sur Babelio

Date : 30/04/2010 - 20:02:56 Auteur : facteur84 (via Babelio)

Un récit assez surprenant, tant par l'idée de l'auteur que par la façon d'écrire de Balzac. Il écrit comme l'on parlerai de son temps entre nous. Il écrit comme le reflet de la société de son temps parlais. Avec les rouailleries, les camaraderies ou la crudité du langage de son temps. Imaginez vous : vous avez toujours été loyal à vos devoirs envers la France. Vous avez combattus et votre nom est illustre. Vous avez arraché votre vie à la limite de la mort. Et maintenant vous venez réclamer la légitimité, les compensations dues à votre rang, les économies et les biens que vous possédez. Eh bien vous ne pouvez plus rien obtenir car vous êtes mort ! Vous êtes mort civilement, sur le papier, écrit noir sur blanc ! Et pourtant bel et bien en chair et en os devant les institutions de l'état ! Que pouvez vous faire face à la machinerie implacable de l'état civil ? devant les avocats ? les tribunaux ? Et que pouvez vous faire devant votre ex-femme qui vous a vite oubliée ? Que pouvez vous faire quand personne ne vous croit ? Il ne vous reste plus grand chose, si ce n'est la misère qui s'installe.
Consulter sur Babelio

Date : 26/05/2010 - 14:25:05 Auteur : Bartimeus (via Babelio)

Je l'ai vraiment trouvé un peu léger, un bon témoignage de l'époque peut-être, mais l'intrigue elle-même n'est pas très fouillée, et les actes et réactions des personnages pathétiques et dans le cas du colonel Chabert, peu dignes d'intêret. La chute est vraiment prévisible et c'est ce qui a principalement fait ma déception.
Consulter sur Babelio

Date : 16/04/2011 - 17:19:53 Auteur : Saint-Luc (via Babelio)

Pour être balzacien, on n'est pas forcément un inconditionnel de tous les opi de la comédie humaine. Ainsi du colonel Chabert; Pourquoi ? Parce que le personnage n'est pas "aimable" au sens littéral, qu'il se défend mal et que surtout à la fin il ne se défend plus. Le seul acteur pour lequel on puisse avoir de l'admiration dans ce roman est Maître DERVILLE, l'avoué honnête, le juriste méprisant souverainement sa cliente, qui lui fait horreur. Mais on peut aussi avoir une autre approche du Colonel Chabert, peut-être la plus sympathique: voici un homme qui adopte sur le tard de sa vie une attitude de renoncement aux choses matérielles, trouve une voie kharmique qui peut s'apparenter à la sagesse de Boudha. Reste qu'à l'époque d'Honoré, une telle attitude n'était pas dans les moeurs, et qu'il n'a certainement pas souhaité montrer ceci. Le secret de ce roman, le vrai, le seul secret, c'est la haine de la femme, de sa cruauté, de sa duplicité, de sa soif d'accaparement, cette haine que Balzac n'a jamais cessé d'éprouver et qu'il exhale ici à plaisir.
Consulter sur Babelio

Date : 03/07/2011 - 23:22:22 Auteur : Soundandfury (via Babelio)

S'il vous faut un Balzac court, celui-là fera l'affaire. Pas trop de personnages, un brin de grands sentiments. Les vingt premières pages peuvent faire peur, mais ça s'arrange ensuite. ___________________________________ Je suis donc devenue très pâle à la lecture des 20 premières pages, ayant conseillé (comprenez: imposé) cette lecture à d'aucuns... un peu inconsciemment! Eu peur qu'ils partent en courant, en hurlant, en me maudissant... (tiens, non, en fait ils font ça tout le temps). Je vous résume le passage initial, un peu ardu: Des clercs qui dans leur étude tiennent plusieurs conversations à la fois, l'une portant sur la copie d'un texte juridique, avec abondance de termes spécialisés, l'autre sur la visite d'un vieillard. Plusieurs voix, plusieurs thèmes mêlés, un vocab' hard... Une fois forcé le passage, ça roule comme sur des bigoudis pur beurre et ça ressemble exactement à tous mes souvenirs de Balzac! Ouf. Ce roman-ci est court. Le colonel Chabert, qui se présente lui-même à Maïtre Derville comme "celui qui est mort à Eylau" expose son petit problème: on le croyait mort au champ d'honneur, il a mis suffisamment de temps à trouver le panneau exit de la fosse aux soldats pour que sa femme se remarie à un beau gosse, bon parti. Sa fortune éparpillée, Chabert n'est plus qu'un clochard nostalgique de sa gloire passée. La donzelle feint de ne pas le reconnaître, bien sûr, et ce pauvre vieux traîne sa misère sur tous les pavés, le nez pointé vers ses godasses, à la recherche de son honneur. Pas de rebondissement surprise, rien qu'un déluge de bassesses humaines: cupidité, mépris, tromperies, rejet... Un classique qui se laisse lire.
Consulter sur Babelio

Il n'y a pas de citation pour cette notice.

Il n'y a pas de suggestion de lecture pour cette notice.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Babelio.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Libfly.

Il n'y a pas d'audio pour cette notice.

Il n'y a pas de mots clés pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 2 sur 2
  • Page suivante
  • Dernière page