contact | en savoir plus | aide |
CULTURE | Lecture publique

Accueil > Recherche > Notice complète

  • Recherche simple
  • Recherche avancée
  • Modifier la recherche
  • Panier
  • ImprimerVersion écran
  • Historique
  • Demande de PIB
  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 12 sur 13
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

12/13
La tulipe noire
Auteur :
Dumas, Alexandre
Saulais, Nicolas
Type de document :
Livres

Faire venir cette oeuvre Faire venir cette oeuvre

Localiser une bibliothèque
Bibliothèque Commune Cote Code à barres
HOTTON- Bibliothèque communale d'Hotton HOTTON R*8-3*DUM*T HOTT791

Ce roman a pour toile de fond la guerre franco-hollandaise et l'accession au trÃone de Guillaume d'Orange. Cornelius van Baerle, filleul de Corneille de Witt, est accusÂe de trahison Áa la suite de son parrain. En prison, il poursuit son rÃeve de crÂeer une fleur merveilleuse, la tulipe noire. Avec un dossier et une lecture d'image : Bouquet de fleurs, de Johannes Goedaert. ©Electre 2016

Vous devez créer un compte pour ajouter des commentaires.
Date : 06/06/2010 - 11:19:12 Auteur : melusine1701 (via Babelio)

Mais comment fait-il?! Quand on ouvre un Dumas, on ne peut plus s'arrêter. L'histoire nous prend immédiatement, le narrateur nous chouchoute en s'excusant presque de devoir raconter les subtilités historiques pour qu'on comprenne bien pourquoi on en arrive à emprisonner le tulipier. Cela pourrait être lassant, voire risible un homme dont le seul but dans la vie est d'élever des tulipes. Oui, élever, car ses tulipes sont véritablement ses bébés. Et bien non: on s'attache à ce brave tulipier, mêlé malgré lui à de dramatiques affaires d'état, on espère avec lui voir fleurir cette tulipe noire comme l'encre, on sourit de le voir si aveugle devant les marques d'affection de la jolie Rosa (rose contre tulipe, les paris sont ouverts...). Car bien sûr, chez Dumas, le romantisme se répand dans toute sa guimauverie: on passe de condamnations à mort et de cadavres déchiquetés au prisonnier qui conte les petites fleurs et les petites abeilles à la jolie fille à travers les barreaux en priant pour que le vilain père geôlier ne les surprenne pas. Oui, c'est mielleux, mais ce côté suranné du romantisme qui allie le sang, l'honneur, la justice à grande échelle et l'amour le plus ras-des-pâquerettes, je succombe. Vive Dumas!
Consulter sur Babelio

Date : 23/01/2011 - 21:28:43 Auteur : Aela (via Babelio)

Un récit haut en couleur qui nous emmène dans la Hollande du 17ème siècle au moment où l'engouement pour les tulipes était à son apogée, à tel point que encore aujourd'hui cette fleur symbolise les Pays Bas. Un récit haletant qui nous entraîne dans les marchés financiers de l'époque. A lire et à relire.
Consulter sur Babelio

Date : 11/06/2011 - 11:49:42 Auteur : mariech (via Babelio)

Très beau roman historique qui plaira surtout aux adolescents en quête d'aventures mais aussi aux passionnés d'histoire
Consulter sur Babelio

Date : 22/12/2011 - 11:43:56 Auteur : Cazertyuiop2 (via Babelio)

Gééééééééééééniaaaaaaaaaaaaaaaaaaallllllllllllllllllllll!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Consulter sur Babelio

Date : 25/06/2012 - 13:48:17 Auteur : melusine1701 (via Babelio)

CRITIQUE DE LA VERSION AUDIO Déjà lue, déjà encensée et voici que Babelio la propose en livre audio, cette tulipe… Je saute alors sur l'occasion! Pour rappeler l'intrigue de ce court roman, je m'autocite, suivant ma critique du roman: “Nous sommes en Hollande, en 1672. Les frères Jean et Corneille de Witt sont accusés de haute trahison envers l'Etat, et sont mis en pièce par la foule en colère. Mais Corneille de Witt, avant d'être arrêté, a confié des documents à son neveu, Cornélius Van Baerle, sans lui préciser ce que contenaient ces documents. Or Cornélius, à mille lieues des affaires politiques de son oncle, n'a qu'une passion: les tulipes, symbole et fierté de la Hollande. En amoureux des fleurs, il s'applique à créer la mythique Tulipe Noire, celle pour laquelle la Société Horticole de Harleem offre une récompense de cent mille florins. Il est tout prêt de réussir, ce qui attise la jalousie de son voisin, tulipier lui aussi, prêt à tout pour empêcher cette tulipe de fleurir, quitte à révéler l'existence de documents compromettants chez Cornélius.” Tout d'abord, je regrette de devoir déplorer la manière de lire de Mathurin Voltz. Sa voix est certes chaude et agréable, mais il a tendance à tout lire d'un ton égal, et on ne ressent pas vraiment ni l'emphase romantique ni la dramatisation populaire ni même la légèreté pimpante qui m'avaient ravie à la lecture de Dumas. C'est globalement assez lent, et les trois ou quatre premiers chapitres où l'on explique les subtilités politiques qui ont conduit à l'emprisonnement et à la condamnation des frères de Witt m'en a presque paru ennuyeux. Heureusement, les choses s'améliorent un peu par la suite, et le ton colle mieux à la naïveté bienveillante de Cornélius, même s'il manque encore un peu de relief. Pour le reste, c'est un plaisir de s'entendre conter une histoire aussi attachante: là où le narrateur prend le temps d'insister sur le charme d'une scène, de nous rappeler les choses qui ont eu lieu auparavant, de nous guider dans la compréhension, de nous annoncer que les informations viendront, bref: de nous accompagner, le conteur nous entraîne plus encore, et l'on se laisse encore plus emporter par une histoire qui coulait déjà avec une fluidité étonnante. Encore une fois, j'ai été attendrie par cet excentrique tulipier, émue par les efforts et le dévouement de Rosa pour attirer son attention, inquiète devant les proportions que prend la jalousie de son rival, prêt à le faire arrêter et exécuter pour l'empêcher d'avoir les plus jolies fleurs, stupéfaite de voir que les conséquences de son emprisonnement ne valent que parce qu'elles compromettent les chances de floraison (il n'y a ni soleil ni pluie dans une cellule….) et impatiente de savoir si la tulipe de la dernière chance sera effectivement noire…
Consulter sur Babelio

Il n'y a pas de citation pour cette notice.

Il n'y a pas de suggestion de lecture pour cette notice.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Babelio.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Libfly.

Il n'y a pas d'audio pour cette notice.

Il n'y a pas de mots clés pour cette notice.

Information non disponible.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 12 sur 13
  • Page suivante
  • Dernière page