contact | en savoir plus | aide |
CULTURE | Lecture publique

Accueil > Recherche > Notice complète

  • Recherche simple
  • Recherche avancée
  • Modifier la recherche
  • Panier
  • ImprimerVersion écran
  • Historique
  • Demande de PIB
  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 2 sur 2
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

Localiser une bibliothèque
Bibliothèque Commune Cote Code à barres
NAMUR - Bibliothèque provinciale de Namur NAMUR 8-3 J 8105000083642
NAMUR - Bibliothèque provinciale de Namur NAMUR 8-3 J 8104000123305
NAMUR - Bibliothèque provinciale de Namur NAMUR 8-3 GAU 20.09 C 8300000097047
NAMUR - Bibliothèque provinciale de Namur NAMUR E8-3 GAU 20.09 C 8104000312638
NAMUR - Bibliothèque provinciale de Namur NAMUR 8-3 E 8300000003387
NAMUR - Bibliothèque provinciale de Namur NAMUR 8-3 J 8000000910977
NAMUR - Bibliothèque provinciale de Namur NAMUR J8-3 GAU 20.09 C 8000000910985
NAMUR - Bibliothèque provinciale de Namur NAMUR 8-3 GAU 20.09 C 8300000097055
NAMUR - Bibliothèque provinciale de Namur NAMUR 8-3 J 8104000123305
NAMUR - Bibliothèque provinciale de Namur NAMUR 8-3 J 8105000083642
NAMUR - Bibliothèque provinciale de Namur NAMUR 8-3 J Gau 8000001005518

Texte intégral de ce roman de cape et d'épée qui retrace les tribulations du jeune baron de Sigognac engagé dans une troupe de comédiens ambulants, ses amours avec une jeune ingénue, ses démêlés avec son rival... Electre 2014

Vous devez créer un compte pour ajouter des commentaires.
Date : 06/09/2010 - 12:02:18 Auteur : Melisende (via Babelio)

Une histoire d'aventures, de capes et d'épées, dans laquelle le héros fait tout pour sauver sa belle. Quitte à choisir un tel genre littéraire, je préfère Dumas, qui lui, apporte des éléments historiques à son scénario. Ici non, les personnages voyagent, se battent, s'aiment et c'est tout. Bon, c'est déjà pas mal me direz-vous, mais ça me donne vraiment l'impression de lire une histoire d'aventures simplette, pour enfants (la version abrégée amplifie peut-être cette impression). Mais c'est très manichéen, très surfait et évidemment, le héros tombe éperdument amoureux de sa belle dès le premier regard, belle qui est, évidemment, faible et en danger, et qui se fait évidemment enlever par un gros méchant.
Consulter sur Babelio

Date : 19/12/2010 - 21:06:05 Auteur : darkon31 (via Babelio)

Le Capitaine Fracasse est avant tout un livre poétique dont le sujet réel est le verbe et ses pouvoirs magiques de création et de libération de la triste réalité objective. Par là il est romantique et absolument de son époque, mais par delà il annonce aussi bien le surréalisme. C'est que ce livre échappe à toute définition temporelle et atteint au lieu rare de l'idéal éternel, où se rejoignent en esprit les poètes, les enfants et les fous.
Consulter sur Babelio

Date : 19/12/2010 - 21:23:00 Auteur : Hindy (via Babelio)

Un plaisir d'aventures, on voyage et combat auprès du Capitaine fracasse. Nous sommes tous des héros !
Consulter sur Babelio

Date : 16/02/2011 - 00:30:15 Auteur : C-Liner (via Babelio)

Vouloir faire une critique du Capitaine Fracasse et n'en retenir que l'aspect descriptif est - à mon sens - fort dommage ! Et préjudiciable à ce roman. Certes des passages sont très longs pour les lecteurs de notre siècle plus habitués à un style expéditif. Mais il est utile de rappeler ce roman (comme d'autres de la même époque) que nous avons aujourd'hui dans les mains d'un seul tenant était à l'époque distillés en épisodes dans les périodiques ! Puis ces auteurs n'avaient d'autre choix que de décrire : sinon comment permettre au lecteur d'avoir la vision la plus nette et la plus précise. Impossible pour eux de ne pas rentrer dans tous les détails pour faire en sorte que tout lecteur lise bien la même histoire! Si je vous dis "imaginez vous un château"... chacun prendra l'image qui lui plait. Si je vous le décris en long, en large et en travers : tout le monde verra le même ! Le feuilleton est un style à part entière qui a ses règles et ses codes; la description diluée en fait partie. Alors si vous n'aimez pas les grandes phrases et les chapitres entiers de description d'un lieu... n'ouvrez pas Fracasse ! En revanche si vous aimez l'art de manier les mot... vous allez être servi ! Pour ma part, je suis friande de feuilleton. Je ne suis pas loin du "plus c'est long plus c'est bon" et Fracasse m'a beaucoup amusée ! On y retrouve tous les clichés du roman de cape et d'épée; la glorification de l'honneur, l'amour bouffon qui pousse le héros, la troupe de fidèles amis, le hasard qui fait toujours bien les choses... et le happy end un peu niais ! Mais Fracasse c'est surtout le jeu des mots ! Lisez ce livre doucement, prenez le temps de sentir le plaisir de Gautier dans son écriture. Il faut savoir que Gautier écrit Fracasse en fin de carrière. L'homme est abouti, reconnu... Fracasse c'est sa récréation. Il y met tout son coeur et se redonne le plaisir de la plume. C'est là le sel de cet ouvrage... Lire pour lire. L'histoire n'est que la serveuse du verbe. Alors vous prendrez beaucoup de plaisir quand vos yeux tomberont sur des phrases telles que: "sa poignée de main était froide comme celle d'un serpent" !
Consulter sur Babelio

Date : 07/06/2011 - 19:38:25 Auteur : Sly (via Babelio)

Une très belle oeuvre ! Ce livre qui prenait la poussière sur mon étagère, privilégié à d'autres romans qui attisaient un peu plus ma curiosité est resté là à attendre que je veuille bien lui faire honneur. Et bien désormais c'est chose faite, je lui est rendu les hommages qui lui sont dû. Je dois dire que le style du roman tout en description, m'a un peu rebuté au début de la lecture, et oui lorsque l'on est pas habitué à ce style littéraire c'est un peu déroutant. Mais très vite je me suis laissé pénétrer par cette façon de faire vivre les décors, les personnages, leurs actions, leurs émotions. C'est d'ailleurs dans la qualité de ces descriptions que l'ont se rend compte du talent de Théophile Gautier. La finesse et la richesse de celle-ci est incroyable. Il est rare de trouver dans un roman une tel diversité de mots. On a l'impression que l'auteur maîtrise parfaitement l'ensemble du vocabulaire français. Que dire de l'histoire. Et bien l'intrigue est prenante, en effet on se prend de pitié pour le jeune baron Sigognac qui évoluera un peu plus tard ans le livre sous le nom de "Capitaine Fracasse" d'où le titre du livre. Ce jeune homme qui tente de survivre et de faire honneur aux ancêtres de sa noble famille, voit sa vie s'étioler dans les ruines de son château. Cette rencontre faite avec une troupe de comédien, va être pour lui le commencement d'une aventure qui le pousse hors de son domaine et l'emporte sur la route de Paris. Durant son parcours, il découvre l'amour grâce à une jeune comédienne de la troupe, Isabelle qui a su rester vierge de tout actes honteux, chose rare pour une comédienne qui justifie d'une telle beauté. Le jeune baron Sigognac passé maître dans l'art de l'épée, fin bretteur, au fil des pages nous fait découvrir son talent en repoussant les tentatives de meurtre orchestrées par un autre jeune noble beau comme un dieu et très riche dont les avances sont constamment repoussées par la belle Isabelle. Chacun des personnages présents vient consolider les différentes péripéties dont nos deux personnages principaux sont victimes. Le livre se tient du début à la fin. Les rebondissements relancent l'intrigue tout en conservant un lien avec ce qui s'est passé précédemment. La fin du roman fait honneur à l'ensemble du livre. Une fin certes quelque peu prévisible, mais qui fini tout autrement aurait pu gâter l'histoire. Pour conclure, une oeuvre délicate à lire, de part son style qui peut paraître un peu lourd. Mais si vous êtes un amoureux des mots, de belles descriptions, n'hésitez pas et lancez vous. Si vous aimez les romans de cape et d'épée, dans lesquels on parle d'honneur, courtoisie, bienséance, d'amour mis à mal part un galant jaloux encore une fois lancez-vous vous en serez pas déçus. C'est pour cela que j'aime lire, on est souvent déçu par nos lectures, mais parfois l'on est plus chanceux. Le hasard nous fait découvrir des trésors . Ceux sont ces livres qui lorsque l'on tourne la dernière page, ont mérité le droit de prendre place sur l'étagère de nos lectures préférés. J'ai donc comme vous l'avez compris beaucoup appréciez cette lecture, et ne regrette pas d'avoir attendu avant de l'avoir lu. Il faut sans doute une certaine maturité pour en apprécier tout le contenu. J'espère vous avoir donné envie de le lire.
Consulter sur Babelio

Il n'y a pas de citation pour cette notice.

Il n'y a pas de suggestion de lecture pour cette notice.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Babelio.

Il n'y a pas de vidéo pour cette notice sur Libfly.

Il n'y a pas d'audio pour cette notice.

Il n'y a pas de mots clés pour cette notice.

Information non disponible.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 2 sur 2
  • Page suivante
  • Dernière page